Press release

Mexique : la Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste Benjamín Morales Hernández

10/05/2021

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste Benjamín Morales Hernández dans l’État mexicain de Sonora (Nord) où son corps a été retrouvé le 3 mai, date coïncidant avec la Journée mondiale de la liberté de la presse.

Je condamne le meurtre de Benjamín Morales Hernández. Je demande aux autorités mexicaines d'enquêter sur ce crime et de le poursuivre dans toute la mesure de la loi. Les journalistes doivent pouvoir accomplir leur travail essentiel d’information du public sans craindre pour leur vie. Les crimes visant les médias constituent une menace envers la liberté d’expression de l’ensemble de la société et ils ne doivent pas demeurer impunis.

Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

Benjamín Morales Hernández, fondateur et directeur du site d’information en ligne Noticias Xonoidag, avait été enlevé à bord de sa voiture à proximité de son domicile le 2 mai au soir. Il avait signalé avoir reçu des menaces de mort. Son corps a été retrouvé criblé de balles le lendemain.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, dans le cadre notamment du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité