News

Mise en place d’une plateforme régionale d’enseignement et d’apprentissage à distance pour 10 pays d’Afrique francophones

23/11/2020
04 - Quality Education

Photo: Elève dans une classe, lors de la rentrée des classes 2020, au Sénégal. Copyright UNESCO / Théo Somda

 

La plupart des gouvernements du monde ont temporairement fermé les établissements d’enseignement afin de contenir la propagation de la pandémie de la COVID-19. Cette crise sanitaire a profondément bouleversé les systèmes scolaires et mis en lumière l’impérieuse nécessité de renforcer la résilience des apprentissages partout dans le monde, et de manière pérenne. Aujourd’hui, certains pays commencent progressivement à rouvrir les écoles.

Afin d’assurer la continuité pédagogique et de rendre les systèmes éducatifs plus résilients face aux situations de crise, 10 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo, bénéficient d’un nouveau projet en faveur de l’apprentissage à distance. Ce projet, mis en œuvre conjointement par l’UNESCO, l’UNICEF et la Banque mondiale a reçu un soutien financier du Partenariat mondial pour l’Éducation (GPE).

Une plateforme régionale d’apprentissage pour fédérer les ressources

Dans le cadre de ce projet, une des activités principales est le développement et l’implantation d’une plateforme régionale d’apprentissage en ligne et à distance pour les 10 pays concernés. Cette plateforme, mise en œuvre par le Bureau régional multisectoriel pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel) basé à Dakar, en collaboration avec les Bureaux régionaux de l’UNESCO à Abuja et à Yaoundé, a pour objectif de  consolider les efforts nationaux des dix pays francophones d’Afrique de l’Ouest et du Centre, en mettant l’accent sur les activités régionales qui soutiennent la poursuite de l’apprentissage pendant la crise, préparent le retour à l’école, et travaillent à atténuer l’impact à long terme des crises sur les systèmes éducatifs.

 

Dans un premier temps, la plateforme régionale doit être opérationnelle et déployée auprès des États concernés. La seconde étape consistera à mutualiser et à mettre en ligne les ressources d’apprentissage à distance des dix pays. Enfin, il s’agira d’accompagner le personnel enseignant pour le renforcement de leurs capacités, en assurant des ateliers de formations, en organisant des webinaires et en mettant en place des forum d’échange et de partage, ainsi que des communautés de pratique pour le partage d’expériences et d’expertises.

Créer une communauté d’apprentissage à distance élargie pour ne laisser personne pour compte

Grâce au développement des capacités, à l’opérationnalisation et à l’élargissement des programmes d’enseignement à distance soutenus par les partenaires membres de la coalition mondiale, le nombre d’enfants qui bénéficient de possibilités d’apprentissage continu pourra être augmenté. Ainsi, la plateforme régionale vise d’atteindre 6,6 millions d’élèves et 200 000 enseignants, y compris les plus marginalisés. Elle sera accessible en permanence, et à partir de tous types d’appareils (ordinateurs de bureau, portables, tablettes, téléphones intelligents). Les ressources seront également accessibles hors ligne, sans accès Internet. Principalement à destination des élèves et des enseignants des niveaux primaire et secondaire, les contenus mis en ligne seront ludiques, adaptés au contexte africain et traduits dans plusieurs langues. Plusieurs tutoriels, plans de formation, activités d’apprentissages seront disponibles gratuitement.

La plateforme vise également à accroître l’engagement continu avec les familles et les parents en matière d’apprentissage à la maison, notamment en fournissant des ressources pédagogiques utiles et pratiques. Elle permettra aussi de renforcer les possibilités de perfectionnement professionnel et de faciliter la collaboration entre les éducateurs et d’autres membres du personnel, par le partage d’idées, de pratiques exemplaires et d’activités. En outre, des liens seront établis entre cette plateforme régionale et les différentes plateformes nationales des 10 pays, facilitant ainsi l’interopérabilité des contenus.

 

Les principaux objectifs visés par ce projet de plateforme d’apprentissage à distance sont donc Optionnel de :

  1. fournir une plateforme régionale d’apprentissage à distance pour offrir des ressources pédagogiques aux élèves et aux enseignants en ligne ou hors ligne dans 10 pays d’Afrique francophones en lien avec les différentes plateformes nationales ;
  2. fournir des contenus locaux et contextualisés à travers un répertoire régional mutualisé de REL[1] au sein de cette plateforme ;
  3. former les enseignants, les accompagner, effectuer un transfert d’expertise en ce qui a trait à l’élaboration de contenus numériques et d’approches d’enseignement à distance, et encourager le partage d’expérience entre pays. 

 

Ainsi, la plateforme numérique devrait permettre de soutenir la construction et le renforcement d’une communauté régionale de pratiques entre les parents, les enseignants et les enfants, partageant des principes communs autour de l’apprentissage et du développement des élèves.

 

Ressources

https://view.genial.ly/5f864787555a670cfc2edf77

https://fr.unesco.org/covid19/educationresponse/globalcoalition

 
 
[1] Ressources Educatives Libres