Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Mozambique: deux cents jeunes étudiants ont acquis des compétences numériques

26 Juillet 2019

news_260719_youthmobile_mozambique.jpg

Deputy Minister of Science and Technology, Higher Education and Vocational Training, delivering the Certificate of Participation to a trained girl.
© UNESCO

Les formations de l’initiative YouthMobile de l'UNESCO montrent le potentiel des jeunes au Mozambique : plus de 200 étudiants ont acquis des compétences informatiques essentielles pour devenir des innovateurs à l'ère du numérique.

Le projet YouthMobile déployé au Mozambique visait à doter la prochaine génération des compétences nécessaires pour devenir des acteurs, des créateurs et des leaders dans des sociétés de plus en plus liées au numériques. Au cours de la formation, les étudiants ont appris à concevoir, développer et mettre en œuvre des solutions numériques répondant aux défis locaux. A la fin d’un programme de formation de 4 mois, les étudiants ont développé plus de 50 prototypes d'applications pour smartphone offrant des solutions concrètes adaptées au contexte local. La formation était ouverte à de jeunes ayant peu ou pas d'expérience dans le développement d'applications mobiles. Ils ont été formés aux langages de programmation tels que Java ainsi qu’aux outils de programmation informatique tels que Android Studio.

Parmi les prototypes développés, l'application "Academic Library" vise à la création d’une base de données de ressources académiques, organisé de façon à répondre aux besoins des étudiants. L’application contient également des modules pour soutenir l'apprentissage ouvert à distance. L'application "Plus Plus" repose sur le concept de « gamification » de l'apprentissage, visant à enseigner aux jeunes élèves des concepts mathématiques à travers des jeux. Les auteurs de l'application soulignent l'importance d'utiliser la technologie pour stimuler la créativité et la curiosité. Une autre application appelée "Smart Shop" vise à la création d’un marché participatif en ligne. 

L'une des principales réussites de la formation, cependant, consiste en un taux de participation des filles et des jeunes femmes de plus de 45 %, contribuant à combattre les disparités de genre dans les TICs et notamment dans la production de logiciels.

Outre les compétences en programmation, la formation a également intégré et souligné l'importance des compétences complémentaires, telles que la pensée « design » et les compétences en communication. Le projet a été soutenu par le UNESCO/ fonds-en-dépôt de la République de Corée pour transformer l’éducation en Afrique grâce aux TIC et par l'expertise de mise en œuvre du partenaire local, le Maluana Park of Science and Technology. Plusieurs intervenants et partenaires importants ont uni leurs forces pour appuyer le projet. En particulier, l'un des opérateurs mobiles du pays - Vodacom - a contribué à l'activité en remettant des prix aux équipes de jeunes qui ont développé les meilleurs prototypes.

Le samedi 15 juin 2019, la cérémonie de clôture du projet a eu lieu au Maluana Park of Science and Technology à Maputo. S.E. le Vice-Ministre pour la Science et de la Technologie, l'Enseignement Supérieur et la Formation Professionnelle a notamment participé à cet événement. Dans son intervention, le représentant de l'UNESCO et Chef du Bureau de l'UNESCO au Mozambique, M. Paul Gomis, a souligné l'importance de la formation, félicitant et encourageant les étudiants, les animateurs et les parents pour les efforts qu'ils ont déployés pour obtenir des résultats remarquables, compte tenu du contexte social et du niveau initial de leurs compétences en TIC.

Un sondage distribué à un échantillon représentatif d'étudiants à la fin de la formation a révélé un taux de satisfaction de près de 75 %. Un pourcentage similaire d'étudiants perçoivent ces formations comme importantes pour leur développement professionnel. Les étudiants ont également eu l’opportunité de participer à Africa Code Week (https://africacodeweek.org/) en octobre 2018, un projet également soutenu par l’initiative YouthMobile de l'UNESCO.

Depuis 2014, l'initiative YouthMobile de l'UNESCO a déployé des projets dans le monde entier. Il vise à donner aux élèves la confiance et les compétences qu'ils méritent pour devenir des acteurs créatifs à l'ère numérique. En leur fournissant à la fois des compétences en programmation et des compétences non techniques, UNESCO YouthMobile s'efforce de leur permettre d'acquérir des connaissances pratiques pour résoudre les problèmes locaux et contribuer à la vision fixée par les objectifs du développement durable.