La nouvelle recommandation de l'UNESCO favorisera l'accès aux ressources éducatives pour tous

25/11/2019

Un pas important a été franchi vers une éducation de qualité et l'accès à l'information pour tous, puisque la Conférence générale de l'UNESCO a adopté aujourd'hui une Recommandation sur les ressources éducatives libres (REL).

Cette nouvelle recommandation soutiendra l'élaboration et le partage de matériels d'apprentissage et d'enseignement sous licence ouverte, au bénéfice des étudiants, des enseignants et des chercheurs du monde entier.

"La Recommandation sur les REL contribuera à l'édification de sociétés du savoir ouvertes et inclusives et à la réalisation des objectifs des Nations Unies en matière de développement durable ", a souligné M. Moez Chakchouk, sous-Directeur général de l'UNESCO pour la Communication et l'information.

Les REL sont des matériels d'apprentissage, d'enseignement et de recherche, quels que soient leur format et leur support, qui appartiennent au domaine public ou sont protégés par le droit d'auteur et qui ont été publiés sous licence ouverte, qui permettent leur accès gratuit, leur réutilisation, leur réorientation, leur adaptation et leur redistribution par autrui.

La Recommandation de l'UNESCO soutiendra la création, l'utilisation et l'adaptation de REL inclusifs et de qualité, et facilitera la coopération internationale dans ce domaine. Ses objectifs comprennent également l'élaboration de politiques de soutien et la création de modèles de durabilité.

Au cours des débats de la Conférence générale, plusieurs États membres de différentes régions du monde ont exprimé leur soutien à la Recommandation sur les REL, soulignant son rôle important dans l'accès à une éducation de qualité sur les plateformes numériques. La contribution essentielle des REL à la construction de sociétés du savoir ouvertes, inclusives et participatives a été reprise tout au long du débat.

"Je me félicite de la coopération intersectorielle autour de la Recommandation ", a déclaré Mme Stefania Giannini, sous-Directrice générale de l'UNESCO pour l'Education. "Elle montre comment deux Secteurs peuvent collaborer et soutenir les Etats membres". Mme Giannini a également souligné que le terme et le concept des REL ont été inventés à l'UNESCO en 2002.

Dans ses remarques finales, M. Moez Chakchouk, Sous-Directeur général pour la Communication et l'information, a annoncé le lancement d'une Coalition dynamique pour élargir et consolider les engagements et stratégies dans le domaine des REL.

Cette Coalition dynamique reflète la Déclaration ministérielle pour le 2ème Congrès mondial des REL et contribuera à promouvoir et à renforcer la coopération internationale pour la mise en œuvre de la Recommandation. L'UNESCO travaillera en étroite collaboration avec les États membres et les autres parties prenantes à cet égard.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter Zeynep Varoglu à : z.varoglu@unesco.org