News

Participez à notre enquête mondiale sur l'évolution de l’Education aux médias et à l'information

10/11/2020

Si vous êtes un individu ou un représentant d'une ONG, d'une organisation communautaire, association, réseau, institution de formation/universitaire, organisation médiatique, organisme de régulation (comme les commissions de radiodiffusion), bibliothèque, intermédiaire technologique (comme les médias sociaux, un fournisseur de services internet, une entreprise technologique, etc.), ou autre fournisseur d'informations, d'une entité publique ou privée, institut de recherche, organisme intergouvernemental et que vous ou votre organisation participez à des activités liées à l’Education aux médias et à l'information (éducation à  l'information, aux médias, au numérique, etc.), que ce soit en ligne ou hors ligne, cette enquête vous concerne.

Aujourd'hui, l'UNESCO, l'Alliance pour l’Education aux médias et à l'information de l'UNESCO et ses partenaires ont lancé cette enquête mondiale pour évaluer l'état du développement de l’Education aux médias et à l'information et les solutions nécessaires pour maintenir la dynamique pour tous.

Cliquez ici pour participer à notre enquête mondiale.  Elle est disponible en anglais, arabe, chinois, français, russe et espagnol.

Date limite : 30 décembre 2020

L'attention du monde entier est maintenant tournée vers l’Education aux médias et à l'information comme un moyen nécessaire de renforcer la résilience des populations face à la COVID-19 et autres « désinfodémies » similaires. Ce type d'attention n'est pas nouveau ; il se manifeste à chaque fois qu'il y a certains défis sociaux majeurs.

Comment pouvons-nous, en tant que communauté mondiale, faire en sorte que l'éducation aux médias et à l'information (EMI) soit abordée de manière durable ?  Que faut-il faire pour que l’EMI soit en permanence une priorité dans l'agenda du développement national et international ?

Notre enquête cherche à évaluer les tendances des changements dans l'offre, le contenu et l'évaluation de l'impact du développement et de la diffusion de ‘EMI au cours des cinq dernières années. Cette cartographie du développement de l’EMI à l'échelle mondiale cherche à faire progresser l'équilibre entre la LIM pour les opportunités sociales et la LIM pour relever les défis sociaux. Le rapport final attirera l'attention des communautés de développement sur l'importance de l’EMI pour les objectifs de développement durable et mettra en évidence ce qui est nécessaire pour soutenir son développement dans les dix prochaines années et au-delà.

Les acteurs du développement dans le monde entier reconnaissent aujourd'hui l'importance de donner aux gens les moyens d'acquérir des connaissances des médias et de l'information afin qu'ils soient mieux informés et plus critiques à l'égard des informations et des contenus médiatiques et qu'ils soient capables d'utiliser les technologies et les services TIC de manière ciblée. Pour l'UNESCO, le terme "Education aux médias et à l'information" est un concept général qui couvre un ensemble de compétences liées à l'information, à la technologie/au numérique et aux médias.  La crise COVID-19 a donné un nouvel accent à l’EMI dans un contexte de dépendance accrue aux communications numériques et de flux de désinformation et de mésinformation mettant en danger la vie des personnes.

Le 25 novembre 2019, cent quatre-vingt-treize pays (193) ont proclamé à l'unanimité la Semaine mondiale EMI comme officielle lors de la 40e session de la Conférence générale de l'UNESCO. Le nombre de manifestations de célébration est passé à plus de trois cents (300) en 2020.  Le thème de la Semaine mondiale EMI 2020 était "Résister à la désinfodémie : l'Education aux médias et à l'information pour Tous et par Tous ».

Votre contribution à cette enquête aidera l'UNESCO et ses partenaires à accélérer le développement de l’EMI en formulant des recommandations fondées sur des données probantes à l'intention des gouvernements des pays du monde entier, de la famille des Nations unies et de la communauté internationale du développement, des partenaires du secteur privé et de toutes les parties prenantes.

Pour plus d'informations ou de précisions, veuillez contacter Alton Grizzle, a.grizzle@unesco.org.