Le fondateur de l'océanographie moderne honoré par la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO

28 Juin 2018

Walter Munk, précurseur de l'océanographie moderne, animera la Conférence à la mémoire du scientifique Roger Revelle qui se tiendra au cours du Conseil exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO (COI) au siège de l'UNESCO le 5 juillet (16h45).

Cette conférence sera l’occasion pour le scientifique centenaire, décrit par le New York Times comme « l'Einstein de l'océanographie », de partager son point de vue sur l'évolution de l'océanographie au cours des huit dernières décennies.

« C'est un honneur pour l'UNESCO de recevoir le professeur Munk », a déclaré Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO. « Cette venue est une occasion unique de découvrir sa vision sur les progrès majeurs dans le domaine de l'océanographie mais également sur la façon dont ces avancées peuvent contribuer à la sauvegarde de notre océan et à construire un monde plus durable ».

Le Conseil exécutif de la COI remettra à Walter Munk la médaille Roger Revelle de l'UNESCO, qui, comme la conférence commémorative elle-même, porte le nom de Roger Revelle (Etats-Unis d'Amérique, 1909-1991), chercheur pionnier dans le domaine du réchauffement climatique anthropique, entre autres.

Né en Autriche en 1917, Walter Munk travaille comme océanographe physique et géophysicien à l’Institut d'océanographie Scripps (Etats-Unis d'Amérique) depuis 1939. Au cours d'une longue vie de recherche scientifique, Munk a apporté des contributions décisives à notre compréhension des courants océaniques, des marées et du mélange profond, des tsunamis et ondes sismiques, ainsi que de la rotation de la Terre.

Chez Scripps, il est l’un des fondateurs de l'Institut de géophysique en 1962. En 2015, il a également cofondé le Centre Scripps pour l'archéologie marine au côté de Damien Leloup.

Chaque année, le Conseil exécutif de la COI examine les travaux de la Commission intergouvernementale et prépare l'Assemblée générale des 149 Etats membres de la COI. Cette année, le Conseil discutera notamment des préparatifs de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030).

****

Pour en savoir plus sur la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO : http://www.unesco.org/new/fr/natural-sciences/ioc-oceans/

 

Contact média : Vinicius Lindoso, v.lindoso@unesco.org, +33(0)145681170.

Accréditation des médias : Djibril Kebe, Section des médias de l'UNESCO, d.kebe@unesco.org +33(0)145681741