Perspectives régionales | Afrique

28/07/2021

Le 10 juin s’est tenue la première réunion du Comité scientifique pour la Culture de la Paix, un organe consultatif constitué dans le cadre de la Biennale de Luanda, le Forum panafricain pour la culture de la paix. Le comité réunit 21 experts, scientifiques, universitaires, écrivains, scénaristes et autres, originaires des 5 régions de l’Union Africaine et de la diaspora, ainsi que 3 membres observateurs (de l’UNESCO, l’Union Africaine et du gouvernement angolais). Son rôle est d’identifier les pratiques pour la prévention des conflits en Afrique et de créer une Alliance des partenaires pour la promotion d’une culture de la paix. La réunion a abordé la question de la migration, de l’éducation pour la paix, des liens forts avec la culture et la créativité, du trafic illicite et de la restitution des biens culturels ou des problèmes auxquels fait face la jeunesse Africaine. La Biennale aura lieu du 4 au 8 octobre 2021.

L’Union Africaine a organisé sa 7e réunion du Comité technique et consultatif du Grand Musée de l’Afrique afin d’aborder les préparatifs de l’inauguration du musée prévue plus tard cette année en République algérienne démocratique et populaire, qui a été retardée en raison de la pandémie de COVID-19. La création du Grand Musée de l’Afrique (GMA) a été impulsée par l’Agenda 2063 de l’UA, l’aspiration 05 et par la Charte pour la Renaissance Culturelle Africaine de 2006 qui est récemment entrée en vigueur.

Les États de la région Afrique membres de l’Organisation mondiale du Tourisme ont approuvé à l’unanimité l’Engagement de Windhoek pour promouvoir la marque Afrique afin d’exploiter pleinement le potentiel en matière de tourisme du continent. Selon les termes de l’Engagement de Windhoek, les Membres s’engagent à mobiliser les parties prenantes des secteurs public et privé ainsi que les communautés locales en vue de construire un nouveau récit inspirant pour le tourisme sur le continent. Au cours des prochaines semaines, l’OMT travaillera avec tous les signataires pour créer une feuille de route commune en vue d’établir la marque Afrique. Il s’agira notamment d’établir des valeurs et des objectifs communs et d’identifier les besoins et les possibilités de financement, ainsi que de fournir des boîtes à outils dédiées à la promotion de certaines destinations, notamment des lignes directrices et des recommandations, et des formations ainsi qu’un renforcement des capacités en matière d’information commerciale, de marketing numérique et de gestion des données.

Le Comité de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur le retour des biens culturels à leur pays d’origine a tenu sa première réunion le 29 juin. Le Comité a été désigné afin de suivre la mise en œuvre du plan d’action de la CEDEAO 2019-2023, approuvé par les chefs d’États et de gouvernements de la région, et vise à contribuer à la restitution des biens culturels des États membres de la CEDEAO à leurs pays d’origine, dans le but de reconstituer le patrimoine culturel régional.