Perspectives régionales | Amérique latine et Caraïbes

29/11/2021

L’Organisation des États ibéro-américains (OEI) a commémoré le 15ème anniversaire de la Charte culturelle ibéro-américaine. Cette commémoration, organisée à Montevideo (Uruguay) pendant le Congrès Ibéro-américain, avait pour objectif, de revoir cet instrument et réaffirmer ses objectifs, ses priorités et ses défis pour les années à venir. Le Secrétaire général de l’OEI a également mis en avant le récent rapport intitulé « La contribution de la culture au développement économique en Amérique latine » (The contribution of culture to economic development in Latin America, en anglais), tandis que le Sous-Directeur général de l’UNESCO pour la culture, M. Ernesto Ottone R., a mis l’accent sur le rôle de la Charte et ses liens avec la mise en œuvre ’du Programme 2030. Avec le lancement de cette Charte, la valeur de la culture en tant que pilier indispensable du développement social et économique de la région a été reconnue pour la première fois dans la région ibéro-américaine, dont la population de près de 700 millions d’habitants, fait partie des plus diversifiées dans le monde. 

Par ailleurs, la République Dominicaine a organisé la XXIème Conférence Ibéro-américaine des ministres de la culture, le 21 octobre. Pendant la Conférence, les ministres ont approuvé une Déclaration sur une série de mesures visant à stimuler le secteur culturel, considérées comme essentielles pour la relance après la crise multidimensionnelle occasionnée par la pandémie de COVID-19, dont notamment le Fonds ibéro-américain de garantie réciproque. La Déclaration s’engage également à mettre en œuvre et à développer la Stratégie ibéro-américaine de la culture et du développement durable approuvée lors du XXVIIème Sommet ibéro-américain qui s’est tenu en avril dernier à Andorre, un outil définissant le rôle central de la culture dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).   

Le premier Forum Caribéen orange (Caribbean Orange Forum, en anglais) s’est également tenu en République Dominicaine. Ce forum s’est articulé autour d’un ensemble de réunions multi-sectorielles visant à connecter l’écosystème de l’économie créative (également connue sous le nom d’« économie orange ») et les industries créatives dans les Caraïbes.  Le Forum a eu pour objectif de renforcer la formalité du secteur créatif en tant que secteur économique contribuant au développement durable et à la croissance de la région. Il également pour ambition de promouvoir la conversation autour des industries culturelles et créatives dans la région et à faire de la République dominicaine un centre créatif pour les Caraïbes.