News

Des perturbations sans précédent exigent de nous, en tant que communauté mondiale, que nous soyons aussi innovants dans notre mode d’action, déclare la responsable de l’éducation de l’UNESCO

23/09/2020

Une session extraordinaire de la Réunion mondiale sur l’éducation (Réunion GEM 2020) est convoquée les 20 et 22 octobre pour protéger et promouvoir l’éducation à un moment où le financement de l’éducation risque grandement d’être laissé pour compte dans les budgets publics, les plans de relance nationaux et l’aide internationale. Une réunion avec les États membres de l’UNESCO le 22 septembre a informé cette prochaine session extraordinaire de la Réunion GEM 2020.

« En convoquant cette session extraordinaire de la Réunion GEM le mois prochain, notre objectif est d’obtenir des dirigeants politiques l’engagement qu’ils placeront l’éducation au centre des efforts nationaux et internationaux pour une relance rapide, inclusive et durable après la pandémie de COVID-19 », a déclaré Stefania Giannini, Sous-Directrice générale de l’UNESCO pour l’éducation.

Madame Giannini a expliqué que la principale préoccupation de la Réunion GEM 2020 est au moins de maintenir, voire d’augmenter, le financement de l’éducation pour éviter une « catastrophe générationnelle ».

« Pour mieux remplir notre mission et répondre à une réalité radicalement nouvelle, nous avons besoin d’un système de coordination plus intégré, influent et responsable de l’éducation, entièrement conçu pour reconstruire en mieux, grâce à des liens plus solides entre les politiques et la finance. C’est précisément dans cet esprit que la Réunion GEM 2020 lancera également une consultation inclusive sur une feuille de route destinée à améliorer le mécanisme mondial de coordination ODD 4 – Éducation 2030 » a-t-elle expliqué.

En préparation de cette Réunion, l’UNESCO entreprend une série de consultations sur le projet de Déclaration GEM dans toutes les régions, ainsi qu’avec des partenaires clés, y compris les Comités directeurs ODD-Éducation 2030, les agences des Nations Unies, les partenaires de développement et la Consultation collective des ONG sur l’Éducation 2030. Les thèmes et les discussions qui précédent la Réunion GEM 2020 se basent sur des données probantes et sur les recommandations contenues dans la Note de synthèse du Secrétaire général des Nations Unies et ils sont conformes à la pertinence universelle, la perspective de l’apprentissage tout au long de la vie, la nature holistique et humaniste de l’Agenda ODD 4-Éducation 2030.

Cinq thèmes ont été identifiés comme étant essentiels et centraux pour la réponse de l’éducation dans le contexte du COVID-19 et au-delà :

  1. Protéger le financement national et international de l’éducation
  2. Rouvrir les écoles en toute sécurité
  3. Mettre l’accent sur l’inclusion, l’équité et l’égalité des genres
  4. Réinventer l’enseignement et l’apprentissage
  5. Exploiter une connectivité et des technologies équitables pour l’apprentissage

« Derrière la Réunion GEM 2020, il y a la volonté de parler d’une seule voix, dans un contexte de perturbations sans précédent qui nous obligent, en tant que communauté mondiale, à être innovants dans notre mode d’action. La Réunion GEM est animée par ce sentiment d’urgence – elle tire la sonnette d’alarme sur les conséquences dramatiques de toute baisse de l’aide et des budgets nationaux sur une crise de l’éducation déjà profonde », a déclaré Madame Giannini.

Lire la note conceptuelle et l’ordre du jour de la Réunion GEM 2020