Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Le Pr Donald Brown (USA) reçoit le Prix UNESCO Avicenne d’éthique scientifique 2019

15 Novembre 2019

infocus_dbrown2.jpg

© UNESCO / Luc Valigny

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a remis aujourd’hui le Prix Avicenne d’éthique scientifique 2019 au Professeur Donald Brown, chercheur en résidence sur l’éthique de la durabilité et du droit à la Commonwealth Law School de l’Université Widener aux États-Unis. Pour sa cinquième édition, le Prix Avicenne est dédié cette année à l’éthique de l’environnement.

Le professeur Brown est un expert de renommée mondiale en sciences de l'environnement et plus particulièrement au sein du mouvement international d'éthique du changement climatique. Son livre « Climate Change Ethics : Navigating the Perfect Moral Storm » (Earthscan, 2013) analyse les raisons pour lesquelles les principes éthiques ont été négligés et sur la façon de les inclure dans le débat sur le changement climatique.

Il milite pour que l'éthique appliquée soit au cœur de l'élaboration des politiques sur le changement climatique, tant aux États-Unis qu'à l'étranger. Son argument, selon lequel la limitation des émissions de carbone et l'atténuation du changement climatique est l'impératif moral de notre époque, résonne largement dans les débats sur le changement climatique.


© UNESCO / Luc Valigny

Un jury international indépendant, composé de trois membres de la Commission mondiale d'éthique des connaissances scientifiques et des technologies (COMEST) de l'UNESCO, a été unanime à recommander le choix du lauréat. Sa contribution scientifique à l'éthique des sciences et des technologies, en particulier l'éthique du changement climatique et la durabilité environnementale, est ainsi récompensée, tout comme ses qualités uniques de scientifique, d’avocat spécialiste de l'environnement, d’enseignant, d’activiste et de leader d'opinion sur le changement climatique. C’est l’engagement d’une vie et l'impact exceptionnel de ses travaux dans les domaines scientifique et politique qui sont reconnus par cette distinction.

Tenue à l'UNESCO, la cérémonie de remise du prix s'est déroulée en présence de l'Ambassadeur Ahmad Jalali, délégué permanent de la République islamique d'Iran auprès de l'UNESCO, dont le pays a lancé la création du prix en 2003.

Le Prix UNESCO Avicenne d’éthique scientifique tire son nom du célèbre médecin et philosophe d'origine persane du XIe siècle, connu en Europe sous le nom d'Avicenne (980-1038). Guérisseur et humaniste, Avicenne a développé une approche holistique exemplaire qui saisit l'essence de l'éthique des sciences. Source d'inspiration pour l’approfondissement de cette question, cette approche est d'une importance fondamentale pour l'UNESCO. Le prix récompense les activités d'individus ou de groupes dans le domaine de l'éthique des sciences avec la Médaille d'or Avicenne, un certificat et une somme de 50 000 dollars ainsi qu'une visite académique d'une semaine dans le pays donateur.