Les préparatifs commencent à Rio de Janeiro, capitale mondiale d'Architecture 2020

25/10/2019

Après l'annonce de Rio de Janeiro (Brésil) en tant que première Capitale mondiale de l'architecture UNESCO-Union internationale des architectes (UIA) en 2020, l'UNESCO et l'UIA ont tenu la première réunion de leur comité conjoint le 24 octobre 2019, sous la présidence de l'architecte Dominique Perrault, concepteur de la Bibliothèque nationale de France à Paris. La réunion visait à coordonner les activités de l’année qui se dérouleront sous le thème « Tous les mondes. Juste un monde ".


Fabrice Gentile
© UIA

« C’est pour moi un plaisir de participer à cette initiative commune de l’UNESCO et de l’UIA et de présider ce comité qui réunit des architectes de différentes régions du monde avec des points de vue novateurs », a déclaré Dominique Perrault. « La diversité de nos expériences et notre engagement en faveur du développement durable contribueront à la réussite du programme de Rio ».

Le Comité conjoint UNESCO-UIA, composé de 7 membres, a abordé le programme de Rio pour 2020 qui préconisera des villes inclusives, sûres, résilientes et durables, conformément à l'objectif de développement durable n °11 du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

Rio de Janeiro 2020 sera le théâtre d'intenses discussions dirigées par des architectes, des urbanistes et des professionnels de la culture sur la manière dont l'architecture, la planification urbaine et le patrimoine culturel peuvent aider à promouvoir des sociétés inclusives et des institutions efficaces. Il fournira également une mine d'informations et de preuves concrètes montrant le pouvoir de la créativité et de la diversité culturelle pour promouvoir le renouveau urbain et l'innovation.

Lancée en novembre 2018, l'initiative Capitale mondiale de l'architecture UNESCO-UIA a pour objectif de préserver le patrimoine architectural et de créer des synergies nouvelles entre culture et architecture, en renforçant les atouts culturels des villes et en encourageant le développement d'espaces centrés sur l’humain et la culture.