Prévenir l’antisémitisme par l’éducation : l’UNESCO et l’OSCE lancent le premier guide pour faire reculer les préjugés et promouvoir la tolérance

30 Mai 2018

L’UNESCO et le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme (BIDDH) de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) publient aujourd’hui le premier guide sur le thème « Prévenir l’antisémitisme par l’éducation, Lignes directrices à l’intention des décideurs politiques ».

Cette nouvelle publication, qui s’adresse aux dirigeants politiques, au monde enseignant et aux jeunes, propose des moyens concrets de combattre l’antisémitisme et fournit des outils à l’usage des systèmes éducatifs afin de renforcer la résilience des jeunes aux idées antisémites, à l’extrémisme violent et à toutes les formes de discrimination.      

Parmi les pistes dégagées par ce guide : familiariser les éducateurs avec les stéréotypes antisémites et les théories du complot, réagir face aux actes et paroles antisémites en milieu scolaire, développer des compétences dans le domaine de l’information et des médias pour renforcer la résilience des élèves à la manipulation. 

Ce guide est le premier sur ce sujet au sein des agences des Nations Unies. L’UNESCO et le BIDDH, avec le concours du Conseil de l’Europe, avaient déjà travaillé ensemble en 2013 sur la publication d’un guide pour lutter contre l’intolérance et les discriminations contre les musulmans.

Ce guide sera présenté à l’occasion d’un événement organisé le 4 juin prochain au siège de l’UNESCO (11h00-13h00, salle XI). Il sera ouvert par la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, et Ingibjörg Sólrún Gísldóttir, Directrice du BIDDH de l’OSCE. Des témoignages de l’antisémitisme contemporain, réalisés par la Chaire UNESCO sur l'éducation au génocide l’USC Shoah Foundation, seront présentés au début de l’évènement. La présentation de la publication sera suivie par une table-ronde intitulée « Quelles politiques éducatives pour prévenir l’antisémitisme ? ».

            Prendront part à cette table-ronde :

  • Mina Abdelmalak, Spécialiste de la sensibilisation du public arabe au Musée Mémorial de l’Holocauste de Washington D.C., Etats Unis
  • Johanna Barasz, Déléguée adjointe, Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, du gouvernement français
  • Alina Bricman, Présidente de l’Union européenne des étudiants juifs
  • Jeremiah Ellis, Fondateur du World Mosaic Project et membre du Groupe consultatif de la Commission nationale canadienne
  • Igor Ujhazi, Coordinateur en charge de la lutte contre l'antisémitisme du Congrès juif mondial

L'action de l'UNESCO pour lutter contre l’antisémitisme s'inscrit dans les efforts de l'Organisation pour prévenir l'extrémisme violent par l'éducation et renforcer les capacités des systèmes éducatifs dans ce domaine.

 ***

Les journalistes souhaitant couvrir cet événement sont priés de s’accréditer. Contact: Djibril Kébé: d.kebe@unesco.org

Contact médias : Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO, a.bardon@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 17 64.