Le Prix UNESCO-Hamdan récompense un programme en faveur des enseignants en mathématiques au Chili

04 Octobre 2018

« L’objectif du programme est d’offrir aux enseignants la possibilité d’apprendre les mathématiques en lien avec leurs expériences », dit Salomé Martinez, directrice du Laboratoire d’enseignement des mathématiques au Centre de modélisation mathématique de l’Université du Chili. Le programme est l’un des trois lauréats de l’édition 2018 du Prix UNESCO-Hamdan bin Rashid Al Maktoum récompensant des pratiques et des performances exemplaires pour améliorer l'efficacité des enseignants.

Le Centre de modélisation mathématique est récompensé pour son programme Suma y Sigue (« faire l’addition » en français), un programme d’apprentissage mixte pour les enseignants du primaire axé sur les matières fondamentales du curriculum, qui met principalement l’accent sur les connaissances spécifiques requises pour l’enseignement des mathématiques.

Suma y Sigue a été mis au point en collaboration avec le Ministère de l’éducation (Mineduc) et le Centre de modélisation mathématique de l’Université du Chili (CMM), afin de soutenir les politiques récemment adoptées en vue d’améliorer la qualité de l’enseignement public. « C’est le fruit de quatre ans de collaboration entre des mathématiciens, des enseignants et de nombreux autres professionnels », explique Salomé Martinez.

Grâce à ce programme, les enseignants sont censés acquérir des compétences et des connaissances approfondies pour conduire des processus d’enseignement et d’apprentissage en mathématiques au niveau primaire, en accord avec la méthode véhiculée par le curriculum national. Plus précisément, le programme utilise plusieurs modèles de représentation pour comprendre et communiquer les concepts et processus mathématiques, analyser différentes stratégies de résolution de problèmes et identifier et anticiper les difficultés des enfants et les schémas de raisonnement associés aux différentes tâches mathématiques.

Les environnements d’apprentissage comprennent des ressources interactives spécifiquement conçues pour développer les compétences mathématiques clés telles que les représentations, la communication, la modélisation, le raisonnement et la résolution de problèmes, ainsi que les compétences en TIC. Les activités encouragent la réflexion sur les aspects profonds des mathématiques élémentaires et de leur enseignement.

« J’ai réalisé que tout ce que je savais pouvait être envisagé d’une autre perspective, et en même temps, je pouvais enseigner à mes élèves non seulement [de] mon point de vue, mais aussi [de] trois ou quatre points de vue différents, avec le même contenu, et ainsi faciliter le processus d’apprentissage des enfants qui ont différentes méthodes d’apprentissage », explique Andrea Donoso, enseignante à la Corporación Municipal de Desarrollo Social de Pudahuel.

« Surtout, la participation est active, car dans mon cas, je la pratique avec les enfants. […] Je passe en revue les contenus […] et ensuite je mets en pratique ce que j’ai appris pendant ce cours », dit Renzo Leon, enseignant à la Escuela Básica Estrella de Chile, à Pudahuel.

Les stages du programme Suma y Sigue ont été suivis par 940 enseignants du primaire rattachés à 240 écoles publiques urbaines et rurales, de 18 districts répartis dans trois régions. Le taux de rétention a dépassé les 91 %, et les enquêtes de satisfaction menées auprès des enseignants montrent que 92 % d’entre eux sont satisfaits des stages. « Je souhaite que tous mes collègues, en particulier ceux de mon école, participent à ce stage, car d’une certaine manière, leurs connaissances seront renforcées et ils seront ainsi capables d’offrir un meilleur enseignement à nos élèves, » dit Andrea Donoso.

Pour Salomé Martinez, le Prix UNESCO-Hamdan offre une occasion unique de consolider et d’élargir ce programme. « Nous allons pouvoir atteindre davantage d’enseignants, en particulier dans les régions isolées. » Elle ajoute que le Prix est l’occasion de « réaffirmer la volonté d’offrir aux enseignants et aux élèves la possibilité d’apprendre les mathématiques et d’y prendre du plaisir ! »

Le Prix UNESCO-Hamdan bin Rashid Al Maktoum récompensant des pratiques et des performances exemplaires pour améliorer l'efficacité des enseignants est décerné tous les deux ans à des projets ayant apporté des contributions remarquables à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage, en particulier dans les pays en développement ou au sein des communautés marginalisées ou défavorisées. Le Prix a été créé en 2009, avec le soutien financier de S.A Sheikh Hamdan Bin Rashid Al-Maktoum de Dubaï. Chaque lauréat reçoit un montant de 100 000 dollars des États-Unis.

Cette année, le prix est décerné à trois lauréats du Chili, de l’Indonésie et du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord.