Press release

Le Prix UNESCO/Émir Jaber al Ahmad al Jaber al Sabah pour l’autonomisation des personnes handicapées par les technologies numériques décerné à des lauréats de la Colombie et du Qatar

03/12/2020

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a désigné les lauréats du Prix/Émir Jaber al Ahmad al Jaber al Sabah pour l’autonomisation des personnes handicapées par les technologies numériques

  • Dans la catégorie individuelle, Eduardo Pérez de la Colombie est reconnu pour son travail de pionnier dans le développement de ressources technologiques pour les personnes souffrant de déficience visuelle et auditive. Il a créé des outils technologiques et éducatifs pour les utilisateurs de la langue des signes dans le monde hispanophone. Ces outils ont été distribués gratuitement en Colombie et ont influencé les politiques publiques. Sa stratégie a toujours été d'inclure les étudiants handicapés dans le processus de création de ressources d'apprentissage en utilisant la « gamification » (ou ludification) pour rendre le contenu éducatif attrayant. Son travail permet également aux étudiants d'être plus autonomes et d'acquérir des compétences en matière d'autopromotion.
  •  Dans la catégorie des organisations, le Mada - Assistive Technology Center Qatar est reconnu comme moteur et facilitateur d'inclusion dont le travail est intégré dans les stratégies gouvernementales, la législation et la politique sociale. Il constitue un modèle d'application durable de la technologie en faveur de l'inclusion des personnes handicapées. Le Centre de technologie d'assistance Mada est également reconnu pour l'excellence de son travail en matière de recherche et de développement, d'application, de conseil et de normalisation, en mettant la technologie d'assistance à la disposition des utilisateurs handicapés, en appliquant les principes d'accessibilité et en renforçant la coopération internationale. Il répond également à la pandémie de COVID-19, en fournissant des solutions concrètes qui favorisent l'accès à des informations inclusives sur les questions d'éducation, de culture et de développement communautaire.

Le Prix, soutenu par l’État du Koweït, récompense les contributions exceptionnelles de personnes et d'organisations qui ont réussi à promouvoir l'inclusion et l'amélioration des personnes handicapées par l'application efficace et innovante de solutions numériques. Chacun des lauréats recevra un prix de 20 000 dollars.

Les lauréats ont été choisis sur recommandation d’un jury international choisi par l'UNESCO pour évaluer les candidatures. En raison de la pandémie mondiale de COVID-19, la cérémonie de remise des prix est prévue le 23 mars 2021 au siège de l'UNESCO à Paris.

« La recherche de solutions à la crise générée par la pandémie de COVID-19 doit s'adresser en priorité aux personnes les plus touchées », a souligné la Directrice générale de l’UNESCO qui a appelé « la communauté internationale à faire en sorte que la réponse à la crise inclue les personnes handicapées ».

La recherche de solutions à la crise générée par la pandémie de COVID-19 doit s'adresser en priorité aux personnes les plus touchées. J'appelle la communauté internationale à faire en sorte que la réponse à la crise inclue les personnes handicapées.

Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

L'Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture a invité toutes les parties prenantes à observer la Journée internationale des personnes handicapées du 3 décembre dont le thème cette année est « Reconstruire en mieux : vers un monde post-COVID-19 inclusif, accessible et durable par, pour et avec les personnes handicapées ».

 

L’événement est ouvert au public et plus particulièrement aux personnes handicapées. Les participant(e)s doivent s’inscrire aux webinaires et préciser de quelle assistance ils/elles peuvent avoir besoin en allant sur le site de la Journée internationale des personnes handicapées

Contact médias :

Clare O'Hagan