Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Un programme italien pour l’alphabétisation des migrants grâce au théâtre récompensé d’un Prix UNESCO

05 Septembre 2019

Nuovo Comitato il Nobel per i Disabili, en Italie, a été récompensé du Prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation 2019 pour son programme « Tell Me ».

Nuovo Comitato il Nobel per i Disabili (Nouveau Comité Nobel pour les personnes handicapées) est un organisme à but non lucratif italien créé en 1997 par un lauréat du prix Nobel, M. Dario Fo, pour soutenir les groupes défavorisés, en particulier les personnes handicapées, par le biais de l’éducation.

En 2016, le Comité a décidé de concentrer ses efforts sur la population migrante et a lancé le programme « Tell Me », un acronyme pour « Theatre for Education and Literacy Learning of Migrants in Europe » (le théâtre pour l’éducation et l’alphabétisation des migrants en Europe).

L’Italie est l’un des premiers pays concernés par les migrations. Le programme entend contribuer à l’inclusion sociale des migrants jeunes et adultes, en donnant la priorité à l’apprentissage de la langue du pays d’accueil.

« Suite à une période de prise de conscience accrue de la question des migrations, mais pas seulement pour cette raison, le potentiel que devait apporter le théâtre pour l’inclusion sociale de ceux que nous aimons appeler les nouveaux citoyens européens, semblait évident et incontestable à de nombreux égards », dit Nazzareno Vasapollo, le responsable du projet Tell Me.

« La difficulté à maîtriser la langue est l’une des principales causes d’insécurité matérielle, sociale et psychologique que rencontre un « étranger » dans son processus d’intégration dans n’importe quel pays », dit Nazzareno Vasapollo.

Aujourd’hui, le programme est mis en œuvre en Italie, au Portugal, en Espagne et en Turquie, où plus d’une centaine de migrants en ont bénéficié depuis 2018, pour la plupart des jeunes non scolarisés.

Un message de solidarité et de rencontre mutuelle

Le projet est mis en œuvre à trois niveaux, associant l’art, l’apprentissage des langues et l’inclusion sociale. Le théâtre est un outil pour échanger des connaissances et jeter des ponts entre les cultures pour faciliter l’intégration des migrants.

La méthode, alignée sur les cadres d’éducation nationaux et européens et élaborée avec des partenaires du domaine de l’éducation et du théâtre, s’articule autour de la narration en tant que moyen d’effectuer une transition progressive de la langue maternelle de l’apprenant vers la langue du pays d’accueil.

À ce jour, 72 enseignants ont été formés dans le cadre d’ateliers. Les enseignants bénéficient également d’une plate-forme d’apprentissage en ligne ainsi que d’un registre de matériels en ligne où des documents pédagogiques, des orientations méthodologiques et d’autres supports sont disponibles en anglais, italien, portugais, suédois et turc.

À l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, Nazzareno Vasapollo souhaite adresser un message aux migrants qui ont été forcés de quitter leurs pays.

« Les pères fondateurs avaient la vision d’une Europe fondée sur les valeurs de la solidarité et sur la conviction que personne ne pourrait les défaire si elles étaient portées par ses citoyens, ses organisations et ses institutions de bonne volonté ».

L’organisme entend mener le projet dans toute l’Europe, ce qui sera facilité par la reconnaissance du Prix.

Cette année, les Prix internationaux d’alphabétisation de l’UNESCO récompenseront des lauréats de l’Algérie, de la Colombie, de l’Indonésie, de l’Italie et du Sénégal à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation. La cérémonie de remise des prix se tiendra lors de l’événement mondial qui sera organisé pour la Journée internationale de l’alphabétisation le 9 septembre prochain, au Siège de l’UNESCO. Les Prix internationaux d’alphabétisation et l’événement mondial de cette année auront pour thème « Alphabétisation et multilinguisme ».

À propos du projet :

En savoir plus :