Programme de réhabilitation du Patrimoine endommagé du Nord du Mali: Tombouctou a accueilli le comité de suivi

04 Décembre 2017

Dans le cadre du Programme de réhabilitation du Patrimoine endommagé du Nord du Mali, le comité de suivi a été délocalisé à Tombouctou, le 28 novembre dernier, dans la salle de conférence de l’IHERI-ABT. L’objectif de cette rencontre était de réunir les principaux partenaires, de présenter l’état d’avancement des activités et échanger sur les perspectives de consolidation de l’efficience et de l’efficacité du Programme, mais aussi de mieux impliquer les communautés au suivi des différents travaux.

La cérémonie d'ouverture était placée sous la présidence de M. Koina Ag Ahmadou, Gouverneur de Tombouctou, qui avait à ses côtés M. Dicko Mamadou, Préfet du cercle de Tombouctou, M. Boubacar Touré, 1er adjoint au Maire, Mme Diallo Kadia Maiga, Secrétaire Général de la COMNAT, M. Bandiougou Diawara, représentant le Chef du Bureau de l'UNESCO à Bamako, M. Boulkassoum Hasseye, représentant des communautés. On notait également la présence des autorités coutumières et religieuses, des communautés, des hommes de média, pour ne citer que ceux-ci.

Dans son allocution, le Gouverneur a exprimé sa gratitude à la communauté internationale pour ses actions en faveur de la réhabilitation et la protection du patrimoine culturel malien, en général et de Tombouctou en particulier. « La communauté de Tombouctou est contente de voir que les travaux de réhabilitation de la première phase a pris fin et que ceux de la deuxième phase avancent bien. Nous nourrissons l’espoir de voir dans les prochains jours, la réalisation de l’ensemble de ces travaux pour le bonheur des populations ».

M. Boulkassoum Hasseye, représentant des communautés, a, au nom des communautés, remercié l’UNESCO et ses partenaires pour son accompagnement. « Nous avons nourri l'espoir de voir reconstruits notre patrimoine. C'est chose faite. Nous nous réjouissons des résultats de cette première phase du programme. Pour la deuxième phase, nous sollicitons la reconstruction des clôtures des cimetières abritant les mausolées, la réhabilitation des bibliothèques, la traduction et la vulgarisation du contenu des manuscrits anciens, ainsi que les travaux d’aménagement de la place Al Farouck, symbole historique de la ville, … »

M. Bandiougou Diawara, a pour sa part, au nom du Représentant de  l'UNESCO au Mali, transmis les salutations cordiales de l’UNESCO, aux communautés pour leur engagement à la protection et à la sauvegarde du patrimoine mondial exceptionnel. Il a précisé que Mme Audrey Azoulay, nouvelle directrice de l'UNESCO, dans son discours d’intronisation le 15 novembre dernier, a mentionné sa volonté de poursuivre les actions de l’UNESCO à Tombouctou.

Il a ensuite rappelé que le choix de Tombouctou pour abriter cette réunion du comité de suivi n’est pas fortuit, car il est question d’accorder plus de temps aux visites de chantier, qui permettront de poursuivre les échanges et discussions avec les experts en charge des travaux.

Il a une fois de plus remercié les partenaires pour les résultats obtenus, mais « cependant beaucoup reste encore à faire. C’est pourquoi nous exhortons tous les partenaires à soutenir la deuxième phase, afin de combler les attentes des communautés » a-t-il souhaité.

La cérémonie a pris fin par la présentation, par M. Fidèle Guirou, coordinateur du programme de réhabilitation, des actions majeures qui ont été réalisées, suivi des échanges participatifs.

Lien photos : https://www.flickr.com/photos/135945845@N05/albums/72157690520764325