Press release

Des programmes chinois et finlandais novateurs récompensés par le Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa pour l’utilisation de l’intelligence artificielle dans l’éducation

06/04/2021

Les deux lauréats de l'édition 2020 du Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa-Al Khalifa pour l'utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans l'éducation sont le programme « One College Student Per Village » (un étudiant à l’université par village) de la République populaire de Chine et la plateforme d’éducation collaborative « ViLLE » de la Finlande. Chaque lauréat recevra 25 000 dollars des États-Unis pour son utilisation de l’intelligence artificielle (IA) pour améliorer la continuité et la qualité de l’apprentissage.

Le programme « One College Student Per Village », mis en œuvre par l'Université ouverte de Chine (OUC), utilise l'IA pour offrir aux apprenants des zones rurales et reculées des possibilités d'apprentissage de qualité. Le programme fonctionne par le biais d'une plateforme d'apprentissage intelligente utilisant l'analyse vocale et sémantique, le retour automatique, la notation automatique des dissertations et l'analyse des mégadonnées (big data), ce qui permet à un nombre croissant d'apprenants des zones rurales et reculées de bénéficier d'expériences d'apprentissage de qualité. En 2020, plus de 800 000 apprenants inscrits dans 3 735 centres d'apprentissage dans tout le pays ont bénéficié de ce programme. 

La plateforme d'éducation collaborative « ViLLE » développée par le Centre for Learning Analytics de l’Université de Turku propose un ensemble d'exercices personnalisés en fonction des performances des élèves et fournit aux enseignants des rapports détaillés sur les progrès de leurs élèves. La solide base académique du projet garantit une utilisation des données fondée sur des preuves et des analyses d'apprentissage s'appuyant sur l'IA. Plus de 300 000 étudiants utilisent la plateforme ; 14 000 enseignants inscrits ont créé en collaboration plus de 4 000 cours et 130 000 exercices.

Les deux lauréats ont été choisis sur recommandation d’un Jury international d'experts en éducation à partir de nominations soumises par les États membres de l'UNESCO et les entités partenaires de cette dernière.

Créé en 2005 et soutenu par le Royaume de Bahreïn, le prix récompense chaque année des personnes et des organisations qui utilisent les technologies numériques pour améliorer l'enseignement, l'apprentissage et les performances éducatives dans leur ensemble. Outre la récompense monétaire, les récipiendaires gagnent une reconnaissance internationale pour leur utilisation innovante des technologies numériques dans l'éducation.