Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Un projet du Nigéria œuvrant en faveur de l’alphabétisation et du développement des compétences en milieu carcéral reçoit un Prix d’alphabétisation de l’UNESCO

06 Septembre 2018

Le Service des établissements pénitentiaires du Nigéria (NPS) a reçu le Prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation qui lui a été décerné pour son « Programme de centres d’étude en milieu carcéral et d’instruction générale des détenus – Université nationale ouverte du Nigéria ».

En mars 2018, le NPS comptait des détenus, adultes, jeunes et femmes, dans 240 établissements pénitentiaires. Tous les centres pénitentiaires et de détention relevant du NPS proposaient aux détenus des cours d'alphabétisation et un enseignement et une formation techniques et professionnels (EFTP). Une croissance remarquable du nombre d’inscriptions des détenus a été constatée.

« En juillet 2018, il y avait 73 631 détenus, mineurs, adultes hommes et femmes, dans nos prisons et dans les foyers pour délinquants juvéniles » indique Esther Omolara Ojeah, Contrôleur adjoint au Service nigérian des établissements pénitentiaires.

Environ 70 % de ces jeunes délinquants n’avaient pas reçu d’éducation primaire de base. Seulement environ 20 % des femmes adultes détenues avaient achevé le niveau secondaire ou un programme de certification EFTP et seulement environ 20 % des hommes et femmes adultes possédaient un niveau d’éducation universitaire ou tertiaire. »

Le NPS a commencé à fonctionner en 1961, avec pour mission d’établir un service pénitentiaire voué à susciter un changement durable dans les attitudes, les valeurs et les comportements des détenus, dans le cadre de la préparation à leur réinsertion dans la société.

Le NPS dispense aux détenus des compétences et des aptitudes professionnelles leur permettant de devenir facilement salarié ou indépendant après leur libération.

« Pour les personnes que les circonstances conduisent en prison, tout espoir ne devrait pas être perdu. Les prisons nigérianes sont vues essentiellement comme des lieux de correction et de réhabilitation » ajoute Mme Omolara Ojeah. « Nous nous consacrons à l’amélioration et à la création d’un environnement plus favorable à la discipline, à l'étude et aux compétences. »

Le programme d’enseignement se compose de cinq modules qui associent cours et travaux pratiques. L’apprentissage, qui entre dans le cadre de l’éducation tout au long de la vie mis en œuvre dans les prisons nigérianes, se fait par le biais de cours d'alphabétisation en anglais et dans les langues nationales. Il incorpore le développement de compétences pratiques par des ateliers, des centres agricoles et d'autres formations.

Les cours sont dispensés par le Programme de centres d’étude en milieu carcéral et d’instruction générale des détenus – Université nationale ouverte du Nigéria, qui conduit les étudiants détenus jusqu’au niveau du Doctorat, tandis que les Instituts de formation pédagogique Yelwa délivrent des diplômes d’enseignement. Les tuteurs et bénévoles du NPS organisent des cours d'enseignement primaire et secondaire, d’alphabétisation et des formations professionnelles.

«  Le monde reconnaît nos humbles efforts dans un environnement difficile. Nous voyons le Prix d’alphabétisation de l’UNESCO comme un encouragement à nos gouvernements, aux partenaires éducatifs nationaux et mondiaux, à accroître le soutien à nos efforts d’alphabétisation et d’éducation EFTP en corrigeant les détenus pour un Nigéria plus sûr et meilleur. »

L’an prochain, le Service des établissements pénitentiaires du Nigéria projette d’étendre l'alphabétisation et l'apprentissage tout au long de la vie EFTP, dans les 240 établissements pénitentiaires du Nigéria, ainsi que dans les prisons de Sierra Leone, du Liberia, de Gambie et d'autres pays de la CEDEAO.

Les Prix internationaux d’alphabétisation de l'UNESCO seront décernés cette année à des lauréats d’Afghanistan, de la République islamique d’Iran, du Nigéria, d’Espagne et d’Uruguay à l'occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation qui sera célébrée le 8 septembre. La Cérémonie de remise des prix aura lieu au siège de l’UNESCO dans le cadre d’un événement mondial organisé à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, le 7 septembre. Le thème des Prix internationaux d’alphabétisation et de l’événement mondial 2018 sont « Alphabétisation et développement des compétences ».