Article

Projet PUERTEM: Sensibilisation de plus de 1000 ménages pour l'adoption des énergies renouvelables et les techniques d'efficacité énergétique à Bibémi, Poli et Zina dans le Nord et l’Extrême-nord Cameroun.

31/05/2021

 

Maroua, le 27 mai 2021 : Réduire le nombre de ménages vivant dans le noir du fait de l’absence d’électricité est l’objectif que se fixe le gouvernement camerounais, dans la perspective d’atteindre l’Objectif de Développement Durable (ODD) 7 de l’Agenda 2030 des Nations Unies : « garantir l'accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable » en considérant que l’énergie représente un levier essentiel dans les processus de développement.

 

Conscient de l’impact du secteur de l’énergie sur l’environnement et sur le changement climatique, le Cameroun a opté pour un développement durable en projetant de porter à 25% la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à l’horizon 2035.

 

Au Cameroun, bien que la proportion de la population ayant accès à l’énergie hydro-électrique et thermique soit inférieur à 10% seulement moins de 1 % d’elle fait recourt aux énergies renouvelables et pourtant le pays dispose d’un potentiel significatif en sources d’énergies renouvelables, particulièrement dans les régions de l’Extrême-Nord et du Nord.

 

L’essentiel des ménages s’alimente en énergie en pratiquant la coupe de bois alors que ces régions sont situées dans une zone à écologie fragile, présentant une vulnérabilité socio-économique et environnementale. Le Ministère de l’Eau et de l’Energie a développé avec l’appui de l’UNESCO un projet qui se propose d'améliorer l'accès aux énergies renouvelables et aux technologies d’efficacité énergétique dans lesdites régions.

 

Ainsi, dans le cadre du projet   Promotion de l’Utilisation des Energies Renouvelables et des Technologies d’Efficacité Energétique dans les Ménages (PUERTEM) mis en œuvre par l’UNESCO, l’utilisation des systèmes photovoltaïques, des foyers améliorés, des briquettes écologiques et les bio digesteurs CM2013 sera vulgarisée auprès de 1000 ménages avec un impact sur plus de 12 000 bénéficiaires.

 

Une mission d’experts et partenaires techniques locaux est en cours dans les 3 communes de Bibémi, Poli et Zina dans le Nord et l’Extrême Nord pour sensibiliser les ménages sélectionnés à utiliser les énergies renouvelables afin de contribuer entre autres à la préservation l’environnement.

En septembre 2015, les 193 États membres de l’ONU ont adopté 17 Objectifs de Développement Durable, (ODD), pour les populations, pour la planète, pour la prospérité, pour la paix et par les partenariats. Il porte une vision de transformation de notre monde en éradiquant la pauvreté et en assurant sa transition vers un développement durable.