Publication du premier manuel sur le dessalement et la prolifération des algues nuisibles

12 Octobre 2017

La Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO s’apprête à lancer le 16 octobre le premier guide sur l’impact de la prolifération des algues nuisibles sur les usines de dessalement d’eau de mer. Le lancement aura lieu à São Paulo (Brésil) pendant le Congrès mondial de l’Association internationale de dessalement.

Harmful Algal Blooms (HABs) and Desalination: A Guide to Impacts, Monitoring, and Management [Prolifération des algues nuisibles et dessalement : guide sur les impacts, le suivi et la gestion] a pour vocation d’aider l’industrie du dessalement à faire face à cette menace potentielle qui met en jeu à la fois la santé humaine et l’approvisionnement en eau issue des usines de dessalement qui alimentent en eau douce un nombre croissant de pays arides.

En onze chapitres, le Manuel aborde de nombreux sujets comme les caractéristiques fondamentales de la prolifération des algues nuisibles, l’identification des espèces, l’écologie de ces algues, leurs toxines, leur biomasse et leurs produits extracellulaires. Il comprend aussi douze études de cas assorties d’informations pratiques à destination des concepteurs et gestionnaires d’usines de dessalement. Il traite aussi de la manière de réagir lorsqu’une usine de dessalement est confrontée à une augmentation de solides en suspension et de charges organiques liée à la prolifération des algues nuisibles.

Un chapitre du manuel s’emploie à décrire les processus d’évaluation des risques et les approches visant à garantir la qualité de l’eau potable face à la prolifération d’algues toxiques et propose un plan de gestion des mesures d’urgence.

Ce manuel de plus de 500 pages est un ouvrage de référence, fruit de la collaboration entre 63 spécialistes de la prolifération des algues nuisibles et de l’industrie de dessalement issus de nombreuses disciplines. Cette publication est soutenue par le Centre de recherche sur le dessalement du Moyen-Orient (MEDRC), l’Agence américaine pour le développement  international (USAID) et la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO. Il a été rédigé par Don Anderson, Siobhan Boerlage et Mike Dixon.

***

Le manuel pour être commandé en ligne à l’adresse suivante : http://www.ioc-unesco.org/HAB-desalination

Contact média : Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO, a.bardon@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 17 64.