Quatre tribus autochtones amérindiennes retrouvent 28 objets funéraires

10/11/2020

A l’occasion de la Huitième session du Comité subsidiaire, la Finlande a annoncé la restitution de 28 objets funéraires et restes humains à quatre tribus autochtones des États-Unis. Ces restitutions s'inscrivent dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de la Convention de 1970 et de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Le 28 août 2020, le Musée national de Finlande et quatre tribus autochtones amérindiennes, la Tribu Hopi, le Pueblo d'Acoma, le Pueblo de Zia et le Pueblo de Zuni, ont conclu un accord pour le rapatriement de 28 objets funéraires et des restes humains de 20 ancêtres. Ces biens culturels et restes humains datant du 13ème siècle ont été inhumés le samedi 12 septembre 2020, à l'occasion d'une cérémonie à Mesa Verde, dans le Colorado, où le représentant du Ministère de l'Education et de la Culture finlandais et ceux des quatre tribus étaient présents.

Ces objets et restes humains faisaient partie de la collection Mesa Verde du Musée national de Finlande, initialement constituée par le géologue suédois Gustaf Nordenskiöld. Le gouvernement finlandais a décidé du rapatriement des 28 objets funéraires et restes humains lors de sa session plénière du 13 août 2020. Les autorités finlandaises ont également assuré que la coopération entre le musée et les tribus allait se poursuivre.

Ce cas de restitution est le premier rapatriement depuis l’étranger de découvertes funéraires des peuples autochtones de la région de Mesa Verde aux descendants de ces peuples. Dans leur communiqué de presse, les représentants des tribus ont souligné l’importance du dialogue interculturel et du fait que les ancêtres de leur peuple reposent désormais en paix.