Quelle connaissance avez-vous des principes fondateurs du développement durable ?

sulitest.jpg

Happy children with sprout in hands
© Chepko Danil Vitalevich/Shutterstock.com
07 Juillet 2017

Les étudiants, les enseignants et le personnel des institutions d’enseignement supérieur ont obtenu une note moyenne de 55 % pour leur connaissance du développement durable. Ils comprennent mieux les droits de l'homme, mais moins bien les principes liés à  l'environnement. Tels sont les résultats d’un test pilote du Test d’alphabétisation en développement durable réalisé par Sulitest dans 57 pays.

Le « Test d’alphabétisation en développement durable » (Sustainability Literacy Test) Sulitest a vu le jour à la suite de la Conférence mondiale des Nations Unies sur le développement durable, Rio+20 (Article 47 du document final « Évaluation et Rapport »). Sulitest est un outil de formation et d’évaluation en ligne, simple d’utilisation, qui est mis à la disposition des institutions d'enseignement supérieur, des entreprises et d'autres organisations pour leur permettre de vérifier que leurs diplômés / employés ont pleinement conscience des défis mondiaux clés et qu’ils disposent des informations nécessaires pour intégrer les questions fondamentales liées à la durabilité. Réalisé par une ONG indépendante, ce test bénéficie du soutien de près de 40 institutions et réseaux internationaux. Fonctionnant sur un mode collaboratif, l'outil est conçu par et pour sa communauté, avec plus de 300 bénévoles de pays différents.

Le but de cette initiative est de promouvoir l’Alphabétisation en développement durable c’est-à-dire les savoirs, les aptitudes et les modes de pensée qui aident à convaincre un individu de prendre un engagement fort en faveur de la construction d'un avenir durable et de lui permettre pour cela de prendre des décisions informées et efficaces.

À la date de juin 2017, 603 universités et organisations de 57 pays étaient inscrites pour utiliser Sulitest et 61 520 candidats avaient déjà passé le test avec un score moyen de 55 %. Cela en fait un puissant outil pour engager les individus et les organisations sur la voie du développement durable ; il offre par ailleurs une base de données intéressante pour dresser une cartographie de la situation actuelle de l’alphabétisation en développement durable, à partir de différents thèmes et indicateurs tangibles, pour contrôler les progrès au fil du temps.

Les résultats de la phase de test (2014-2016) de Sulitest ont déjà fourni une première image de la situation actuelle de l'alphabétisation en développement durable dans l'enseignement supérieur. Les graphiques suivants montrent la distribution des scores moyens des candidats et des scores moyens par candidat par sujet principal. Au vu des résultats, les répondants comprennent mieux les principes fondateurs des « droits de l'homme » et des « tendances économiques » mais moins bien les principes liés à « l’environnement ». (Figures 1 et 2).

Figure 1 Note Globale (Note moyenne 55%)

 

Figure 2 Note globale par sujet principal et par type de candidat

 

Reconnu comme étant l’une des 17 initiatives mises en avant par les partenariats des Nations Unies pour les Objectifs de développement durable (ODD), Sulitest soumet maintenant des rapports sur la sensibilisation et la compréhension des ODD par les citoyens au Forum politique de haut niveau (HLPF). Le premier rapport s’appuyant sur Sulitest pour dresser la carte de la sensibilisation aux ODD sera présenté au HLPF de 2017.

Pour plus d'informations

Avertissement

Cet article a été préparé par Sulitest à la demande de l’UNESCO afin de fournir des données sur la cible ODD 4.7. Les vues et opinions exprimées dans cet article sont celles des auteurs et ne sauraient être attribuées à l’UNESCO. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site Internet Sulitest.