Press release

La réalisatrice Naomi Kawase nommée Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO

26/11/2021

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a nommé la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO pour les industries culturelles et créatives. Audrey Azoulay a nommé Naomi Kawase en reconnaissance de son engagement pour que ces industries contribuent au développement de sociétés plus justes, notamment pour les filles et les femmes, et de son soutien aux objectifs de l'Organisation. 

Hier, Naomi Kawase, engagée pour la représentation des femmes dans le secteur du cinéma en Afrique, a participé à la Conférence sur la diversité et l’égalité des genres dans le cinéma africain, organisée par l’UNESCO. Dès 2020, elle avait lancé avec l’Organisation le projet « Résidence cinématographique UNESCO-Nara » qui a ouvert de nouvelles perspectives de création et de production à dix jeunes cinéastes africaines.

Considérée comme la « cinéaste des relations humaines », Naomi Kawase puise dans son expérience personnelle pour nourrir ses réalisations, qui mêlent fiction et documentaire. En 2007, elle a remporté le Grand prix du Festival de Cannes pour son film La Forêt de Mogari et a fait partie en 2013 du Jury de la 66e édition du Festival. Elle est également la réalisatrice officielle du film des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Le monde du cinéma a quelque chose de beau. Il a la capacité de suspendre le temps et l’espace de telle sorte que nous puissions nous connecter et avoir des émotions, au-delà des différences de genre, de sexualité, de nationalité, de race et de religion. Je crois fermement en ce pouvoir d’expression créative. En ces temps marqués par les inégalités et les discriminations, ces espaces d’expression nous obligent à nous décentrer et à penser un instant à “l’autre”.

Naomi Kawase

En tant qu’Ambassadrice de bonne volonté, Naomi Kawase, qui en mai 2020 avait animé le débat Résiliart Japon sur l’impact de la pandémie de COVID-19 sur le secteur créatif japonais, contribuera au travail de l’Organisation en faveur de l’expression des cultures dans leur diversité et de la création artistique. 

Les ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO mettent leur talent et leur notoriété au service des valeurs et des objectifs de l’Organisation. Par leur créativité, leurs initiatives et leur influence, ils diffusent les valeurs et les idéaux de l’UNESCO auprès de publics larges et divers.

 

Contact médias : Thomas Mallard, t.mallard@unesco.org