Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Les recommandations d’Antananarivo marquent une étape importante dans le développement de politiques sportives africaines

13 Septembre 2019

sport_mad2019_708px.jpg

© terresenmelees

La Première conférence de ministres africains pour la mise en œuvre en Afrique du Plan d’Action de Kazan, organisé par le Président de Madagascar, S.E.M. Andry Rajoelina, en partenariat avec l’UNESCO, L’Union africaine et le Conseil international pour l’éducation physique et la science du sport, a rassemblé des ministres et des hauts fonctionnaires responsables pour l’éducation physique et le sport, représentant 34 pays du continent, ainsi que le Comité international olympique et des experts nationaux, régionaux et internationaux.

Présidé par la Commissaire aux affaires sociales de l’Union africaine, Mme Amira Elfadil, la conférence a souligné l'importante contribution que les politiques en matière d'éducation physique et de sport peuvent apporter à la réalisation de l'Agenda 2063 et aux Objectifs du développement durable.

Les ministres ont adopté les « Recommandations d’Antananarivo », un ensemble de mesures prioritaires visant à promouvoir l'éducation physique, l'activité physique et le sport aux niveaux national, sous régional, régional et international. Les recommandations mettent l'accent sur l'inclusivité, l'égalité des sexes, la participation des jeunes, la valorisation des jeux et sports traditionnels, ainsi que les partenariats multipartites comme éléments essentiels des politiques globales pour le développement humain, social et économique en Afrique. Elles reconnaissent le rôle crucial de l'école pour créer des citoyens sains, actifs et compétents par l'éducation physique, l'activité physique et le sport et la nécessité de renforcer la coopération entre les autorités publiques chargées du sport, de l'éducation, de la santé et de la planification urbaine.

La Conférence recommande également que l'Union africaine reconnaisse S.E. M. Andry Rajoelina, Président de la République de Madagascar, comme un champion de l'éducation physique de qualité et de la mise en œuvre du Plan d'action de Kazan en Afrique.

La Conférence est une étape importante pour la mise à jour du Cadre politique du sport pour le développement durable du sport en Afrique, en conformité avec le Plan d'action de Kazan.

Voir également :