News

Redoubler d’efforts pour atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) en Afrique : Sixième session du Forum régional africain pour le développement durable

02/03/2020
04 - Quality Education
17 - Partnerships for the Goals

Le Bureau régional de l'UNESCO pour l'Afrique de l'Ouest (Sahel), représenté par son Directeur régional, M. Dimitri Sanga, a participé du 24 au 27 février 2020, à la sixième session du Forum régional africain sur le développement durable, à Victoria Falls, au Zimbabwe. En marge du forum s’est tenu une réunion de préparation de l’UNESCO et de ses partenaires, modérée par M. Sanga, avec pour thème « accélérer la réalisation des Objectifs de Développement Durables et de la CESA et ne laisser personne pour compte ». Cette réunion avait pour objectif de formuler des recommandations plausibles pour accélérer les progrès vers la réalisation de l’ODD 4 et de la CESA, de construire une coalition de partenaires pour l'élaboration d'un rapport annuel sur l'éducation en Afrique (ODD 4-CESA Monitoring Report) et enfin, de mobiliser des ressources et possibilités de financement ciblant les pays qui sont les plus en retard.

Nous sommes ici aujourd'hui pour discuter de notre position actuelle dans nos efforts collectifs pour accompagner les États membres à atteindre les objectifs de l'ODD4 en matière d'éducation de qualité, et de ce que nous devons faire très rapidement pour accélérer les progrès, en nous concentrant sur ceux qui risquent d'être laissés pour compte. S'il ne fait aucun doute que les gouvernements et les États membres sont les principaux responsables de cette entreprise (…) la mise en œuvre opportune de l'ODD4 requiert notre attention collective et immédiate pour un suivi, une évaluation et des rapports améliorés et efficaces, pour une action rapide.

Dimitri Sanga, Directeur régional de l'UNESCO pour l'Afrique de l'Ouest (Sahel)

© UNESCO

La Forum de cette année avait pour thème : « 2020-2030: une décennie pour créer une Afrique transformée et prospère dans le cadre du Programme 2030 et du Programme 2063 ». A cette occasion, les parties prenantes – Chefs d’Etats, officiels, représentants de différents pays d’Afrique, des agences de l’ONU en Afrique, des agences gouvernementales, inter-gouvernementales et experts techniques, entre autres - sont convoqués chaque année par la Commission Economique pour l'Afrique (CEA) en collaboration avec la Commission de l'Union Africaine, la Banque Africaine de Développement et le système des Nations Unies.

Sans paix, sécurité et stabilité, la prospérité en Afrique restera limitée. Sans paix et sécurité, la promesse de ne laisser personne pour compte ne restera qu’une promesse. Ce sera à nouveau de simples discussions.

Thomas Quartey Kwesi, Vice-Président de l’Union Africaine

© UNESCO

De manière générale, la réunion a pour but d’analyser les progrès, de partager les expériences et les enseignements tirés au fil des années quant à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable, et de dégager un consensus sur les recommandations sous forme de messages clés pour accélérer la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et de l'Agenda 2063 de l'Union Africaine. L’objectif global est de mener un suivi régional et un examen des progrès réalisés, de faciliter l'apprentissage par les pairs et de mettre en place des solutions et des actions transformatrices pour accélérer la mise en œuvre des objectifs de développement durable et des objectifs de l'Agenda 2063.

Le succès est possible, mais seulement si nous nous montrons plus ambitieux, si nous sommes plus mobilisés et si nous avons plus de solutions. Puisqu’aucun pays n’est en passe de réaliser les ODD d’ici 2030, chaque pays doit montrer davantage d’ambition. Cela commence par des plans, des politiques, des budgets et des institutions nationales qui sont à la hauteur de ce qu’il faudra réaliser pour parvenir à un accès universel à des services sociaux de qualité et à une économie qui offre des emplois décents pour tous.

Mme Amina Mohammed, Vice-Secrétaire Générale des Nations Unies

© UNESCO

Les sessions ont porté sur plusieurs sujets allant des progrès réalisés aux niveaux régionaux et sous régionaux, à l’utilisation de la technologie en Afrique pour atteindre les ODD et promouvoir la paix. Plusieurs propositions et messages clefs ont été retenus, notamment par rapport à des recommandations de politiques générales et aux plans du système des Nations Unies pour faire avancer les conclusions du Forum régional et soutenir les États membres, les communautés économiques régionales et l’Union Africaine en vue de la réalisation des ODD, de l’Agenda 2063 et des autres priorités de l’Union Africaine. Dans ce sens, le Président du Zimbabwe, son Excellence M. Emmerson Mnangagwa, a rappelé que les défis liés au développement durable auxquels le continent Africain fait face, nécessitent que tout un chacun partage ses expériences et ses responsabilités, pour la réalisation d’une vision commune et d’un cadre de mise en œuvre.