La République de Maurice accueillera la prochaine réunion du Comité de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel

infocus_ich_mauritius_rl.jpg

Bhojpuri folk songs in Mauritius, Geet-Gawai
© National Heritage Fund, Mauritius, 2015 & Nipon Medhi, 2015
09 Décembre 2017

La treizième réunion annuelle du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel se tiendra du 26 novembre au 1er décembre 2018 à Port-Louis (République de Maurice).

Cette décision a été prise aujourd’hui à Jeju, au terme de la douzième réunion du Comité. Composé des représentants de 24 États parties à la Convention de l’UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, il a pour objectif de prendre des mesures pour la sauvegarde des traditions et expressions orales, des arts du spectacle, des pratiques sociales, des rituels et événements festifs, des connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers et savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel qui composent le patrimoine culturel immatériel.

Au cours de sa session, le Comité a approuvé l’octroi d’une assistance financièreinternationale à l’Ouganda et à la Zambie afin de financer des projets destinés à sauvegarder leur patrimoine immatériel.

Il a également sélectionné deux projets, en Bulgarie et en Ouzbékistan, pour le Registre de bonnes pratiques de sauvegarde, qui permet aux États et aux communautés de partager des expériences de sauvegarde pouvant être des sources d’inspiration pour d’autres communautés.

Le Comité a par ailleurs inscrit six éléments sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente ainsi que 33 éléments sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Pour la première fois, un élément, le chant Xoan de la province de Phú Thọ (Viet Nam) a été transféré de la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente vers la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

La Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente, qui compte désormais un total de 52 éléments inscrits dans 28 pays, vise à permettre aux États concernés de mobiliser la coopération et l’assistance internationales nécessaires pour assurer la transmission des pratiques culturelles inscrites avec la participation des communautés.

La Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, composée des expressions qui démontrent la diversité du patrimoine immatériel et qui font prendre davantage conscience de son importance, compte désormais 399 éléments inscrits dans 112 pays.

 

****

Plus d’information : http://www.unesco.org/culture/ich/fr/accueil

Contacts médias : Lucía Iglesias Kuntz. Service de presse de l’UNESCO, l.iglesias@unesco.org

Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO, a.bardon@unesco.org