Les réserves de biosphère partagent leurs solutions pour que les gens et la nature s’épanouissent ensemble

06 Juin 2018

focus_mab_videos_sa2.jpg

© Gouritz Cluster Biosphere Reserve
© Gouritz Cluster Biosphere Reserve

Dans la ville isolée de Van Wysdorp, en Afrique du Sud, un projet vise à restaurer les écosystèmes dégradés en utilisant une plante indigène avec une grande capacité de stockage de carbone. Cette initiative permet de créer des emplois tout en luttant contre le changement climatique. De même, la production de café biologique à El Triunfo, au Mexique, protège la biodiversité locale tout en stimulant l'économie locale. À Moen, une île danoise, les habitats naturels de reproduction ont été recréés pour soutenir les populations de poissons qui possèdent une valeur économique élevée. Partout dans le monde, des projets similaires sont développés dans des réserves de biosphère avec le même objectif : assurer un avenir plus durable en améliorant la relation entre les gens et leur environnement.

Mises en œuvre par des communautés locales, experts et gestionnaires, ces initiatives témoignent du rôle unique joué par les réserves de biosphère dans la réalisation des Objectifs de développement durable et de l'implication des populations vivant dans ces zones spéciales. Il y a actuellement 669 réserves de biosphère dans 120 pays et chacune d’entre elle œuvre à la réalisation de solutions locales pour relever les défis mondiaux. Ces communautés sont fières de partager leur expérience dans une nouvelle série de vidéos. Chaque vidéo présente une solution, parmi d’autres, qui a un impact concret dans ces réserves de biosphère.

Le Programme sur l'homme et la biosphère (MAB) de l'UNESCO et son Réseau mondial des réserves de biosphère ont organisé la campagne « #ProudToShare » (FiersDePartager) et sélectionné 30 vidéos, diffusées lors d'un événement spécial organisé par le Forum multipartite sur la science, la technologie et l'innovation pour la réalisation  des Objectifs de développement durable (ODD) du Mécanisme de facilitation technologique à New York le 5 juin 2018. Cette campagne montre comment les actions positives dans les réserves de biosphère contribuent à la réalisation du Programme 2030 dans son ensemble. Les 30 vidéos sont maintenant disponibles en ligne.

 L'événement parallèle a permis de montrer l'impact des efforts des réserves de biosphère pour atteindre les ODD au travers des études de cas des réserves biosphère du Mont Hakusan et de Tadami (Japon), de Luquillo (États-Unis) et de Magaliesberg (Afrique du Sud).

 Les vidéos seront également projetées lors du prochain Forum politique de haut niveau pour le développement durable (New York, 16-18 juillet 2018) et du prochain Conseil international de coordination du Programme MAB (Palembang, Indonésie, 23-28 juillet 2018).

Le Réseau mondial des réserves de biosphère est #ProudToShare ces solutions et histoires qui montrent la créativité et la diversité de leurs communautés.

Études de cas (en anglais) :