Article

Resiliart-Transcultura entre Cuba, Haiti et la République dominicaine

13/10/2020

Le bureau de l’UNESCO à Port-au-Prince de concert avec le bureau de culture la Havane et l’antenne en République Dominicaine ont réalisé le jeudi 6 août 2020 leur premier débat Resiliart avec différents artistes d’Haïti et de la République Dominicaine. Le mouvement Resiliart vise à renforcer la résilience des artistes face à la pandémie du nouveau Coronavirus.

Parmi les artistes qui ont pu prendre part à ce webinaire on peut citer du côté haïtien : Florence Jean-Louis Dupuy, Jean Jean, Rachèle Magloire, Pierre-Michel Jean et Daphnée Menard. En provenance de la République Dominicaine : Dario Solano, Omar Tavarez, Ana Maria Belique, Roldan Marmol et Marily Gallardo. A travers cet espace, ils ont pu partager avec le public leur projet en cours ainsi que l’impact de la COVID-19 sur leur production.

Ces artistes ont relaté avoir dû reporté certaines activités qu’ils devaient organiser à cause de la COVID. C’est le cas de la metteuse en scène haïtienne Florence Jean-Louis Dupuy qui a mentionné l’annulation de son projet « dialogue des tambours » avec l’UNFPA. Ce projet culturel devait réunir à New York en mars dernier une centaine de tambourineurs de descendance africaine. Ce qui constituerait, selon elle, un véritable espace pour mettre en valeur la créativité des afro-descendants à travers les tambours.

Quant à Omar Tavarez et Rachel Magloire, deux figures artistiques du projet AZUEI, lequel consiste en un espace d’échange entre artistes haïtiens et dominicains, ils ont eux aussi affirmé avoir reporté le lancement de leur album en cours de finalisation. C’est aussi le sort du projet TRANSDO avec Daphné et Pierre Michel. Ces derniers ont souligné l’impossibilité d’organiser des rencontres de travail entre artistes.  

Par ailleurs, pour Dario, la pandémie pourrait être une opportunité de réitérer notre engagement dans la lutte contre le racisme et l’exclusion dont sont victimes les personnes d’ascendance africaine. Ces professionnels de la culture dénoncent le racisme qui entrave le développement du secteur culturel et artistique.

La Représentante de l’UNESCO à Port-au-Prince, Madame Pilar Alvarez-Laso ainsi que le Représentant de l’UNFPA en Haïti Yves Sassenrath qui ont pris part à ce webinaire ont insisté sur l’importance de ne laisser personne de côté, notamment dans le secteur de la culture.

Cliquez pour ici pour revivre le webinaire