Les résultats de « Sulitest » mettent en évidence le niveau de conscience des défis traités par les ODD

17 Octobre 2017

Le Test d’alphabétisation en développement durable (Sulitest) évalue le niveau de connaissance qu’ont les étudiants de l’enseignement supérieur par rapport aux Objectifs de développement durable (ODD). Les conclusions du rapport 2017 mettent en avant une relative homogénéité du niveau de sensibilisation aux 17 ODD, même si des différences significatives ressortent des scores moyens des réponses correctes attendues, qui varient de 34 % à 67 %. L’ODD4 a obtenu un score de 57 %, ce qui signifie qu’il y a lieu d’accorder un traitement plus urgent aux défis relevant de cet ODD spécifique, en termes d’éducation et de sensibilisation.

L’initiative de l’enseignement supérieur pour le développement durable (HESI), un partenariat regroupant le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, l’UNESCO, le Programme des Nations Unies pour l’environnement, l’initiative pour une éducation au management responsable (PRME) du Pacte mondial des Nations Unies, l’Université des Nations Unies (UNU), ONU-Habitat et la CNUCED, a été créée en 2012 avant la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20).

Le Sulitest est introduit sous la forme d’une initiative internationale ayant pour but de sensibiliser au développement durable et d’évaluer le niveau de connaissances du développement durable, en faisant appel à un outil de formation et d’évaluation en ligne : le Test d'alphabétisation en développement durable. Le rapport 2017 a été lancé en juillet 2017.

Sensibilisation moyenne aux défis traités par les 17 ODD (% de réponses correctes attendues)

Les tendances qui se dessinent dans ce graphique concernent les résultats au module de base pour l’année universitaire 2016 – 2017. Le module de base Sulitest contient 30 questions qui couvrent l’ensemble du développement durable. Chaque personne qui passe le test, où qu’elle se trouve dans le monde, répond à des questions puisées dans la même banque de questions.

De plus, chaque question est liée à un ou jusqu’à trois ODD pour permettre d’interpréter les résultats dans le cadre général des ODD. Répondre aux 30 questions du module de base revient à couvrir l’ensemble des 17 ODD. Pour l’année universitaire 2016-2017, l’échantillon a compris 16 575 étudiants de 170 universités, dans 31 pays.

À l’échelle mondiale, ce résultat indique que le niveau de conscience des défis traités par les ODD est relativement homogène : pour aucun ODD, le niveau de sensibilisation n’est soit très faible (c’est-à-dire inférieur à 10 %), soit très élevé (soit plus de 90 %). Cette hétérogénéité met en évidence la nécessité de développer l’éducation et les initiatives visant à sensibiliser à des ODD spécifiques.

Le Sulitest a été créé afin que les décideurs actuels et futurs soient suffisamment conscients des défis que rencontre le développement durable pour prendre des décisions éclairées et efficaces et construire collectivement un avenir durable.

L'UNESCO continue de se consacrer au suivi des progrès de l'accomplissement de la Cible 4.7, en s’intéressant en particulier à l’Éducation au développement durable et à la citoyenneté mondiale. Des rapports réguliers, des nouvelles, des analyses, des publications et des liens vers les ensembles de données produits par l'UNESCO et son partenaire attestent des progrès accomplis dans le monde vers la réalisation de la Cible.