Revue des réserves de biosphère japonaise dans le cadre du 50ème anniversaire du Programme MAB

10/02/2021

Le Réseau japonais des réserves de biosphère (JBRN), avec la coopération de la Commission nationale japonaise pour l'UNESCO et du Comité japonais de coordination du MAB, et grâce le soutien de la Fondation environnementale AEON, présentent les activités des réserves de biosphère japonaises dans le cadre du Programme sur l'Homme et la biosphère (MAB) dans une nouvelle vidéo.  

 

C'est la première vidéo en anglais qui présente les dix réserves de biosphère distinctes de l'UNESCO au Japon : Plateau de Shiga, Mont Hakusan, Mont Odaigahara, Mount Omine et d'Osugidani, Yakushima et Kuchinoerabu-jima, Aya, Tadami, Minami-Alps, MinakamiSobo, Katamuki, et Okue et Kobushi.

Les premières réserves de biosphère ont été créées en 1972. Avec les sites du patrimoine mondial, ce sont les premières entités internationales parmi les sites désignés par l'UNESCO. Les réserves de biosphère sont des lieux d'apprentissage du développement durable où les communautés locales s'engagent à réaliser l'harmonie entre la conservation de la biodiversité et son utilisation durable. Le Réseau mondial des réserves de biosphère comprend actuellement 714 réserves de biosphère dans 129 pays, dont 21 sites transfrontières.

 

 

Cette initiative est produite par le Japon dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire du Programme sur l'Homme et la biosphère (MAB) tout au long de l'année 2021, un moment pour analyser notre histoire et ouvrir la voie à un avenir meilleur.