Article

Riposte à la pandémie de COVID-19

06/07/2020
N'Djamena, Tchad
04 - Quality Education

N’Djamena, 24 juin 2020

Dans le cadre du développement des capacités pour l’éducation, l’UNESCO soutien le Tchad en vue d’atténuer les effets de la Covid19 et à renforcer la résilience des systèmes éducatifs tchadiens.

 

En réponse à la crise de la Covid-19, l’UNESCO par son Programme de Développement des Capacités pour l’Éducation (CapED) appuie le gouvernement du Tchad, à travers  le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Promotion Civique (MENPC), pour l’organisation de trois ateliers techniques d’identification, de planification et de conception des situations d’apprentissage, au profit des élèves-instituteurs des ENI, des  encadreurs pédagogiques et des apprenants des centres d’alphabétisation-formation professionnelle et d’Éducation de base non formelle.  

L’organisation de ces ateliers a reçu l’appui technique des experts de l’Antenne en charge de l’alphabétisation, de l’éducation non formelle et de la formation des formateurs. Face à la pandémie du COVID-19, le Tchad, à l’instar de tous les pays du monde, a pris des mesures visant à limiter la propagation de cette redoutable maladie. Ainsi, le 19 mars 2020, le Gouvernement s’est trouvé dans l’obligation, sans aucune préparation de la communauté éducative, de fermer écoles et universités pour des raisons de santé publique.

C’est dans ce cadre qu’a été élaboré le « Plan de Réponse Nationale du Secteur Éducation à l’épidémie de Covid19 au Tchad (PRNSE C19) » qui mobilise l’ensemble des partenaires de l’éducation au Tchad. Les initiatives de réponses qu’apporte l’UNESCO, par les présents travaux, s’inscrivent dans les objectifs de ce Plan avec pour objectif majeur de contribuer à l’atténuation des effets de la pandémie sur les activités pédagogiques des structures d’éducation formelle et non formelle, notamment par des stratégies appropriées qui assurent la continuité des apprentissages à distance pendant cette période de pandémie du Covid-19, tout en renforçant la résilience du système éducatif de manière globale, en prévision d’éventuelles crises similaires.

Il est donc important que les actions à entreprendre, en termes d’alternatives éducatives, soient bien ciblées, muries et spécialement adaptées au contexte national, aux attentes des bénéficiaires et réalisables dans la dynamique des stratégies d’enseignement/apprentissages à distance.

Dans cette optique, les travaux proprement dits se focaliseront respectivement sur la production de ressources pédagogiques pour l’Enseignement formel, la formation continue des enseignants d’une part et d’autre part sur l’élaboration de situations d’apprentissage en sept (07) langues nationales tchadiennes pour l’alphabétisation des adultes et l’éducation de base non formelle des adolescent(e)s de 9 à 14 ans.

Ouvrant les travaux, le directeur général d’adjoint du Ministère de l’Education Nationale et de la Promotion Civique, M. Mahamat Tahir Debho, a souligné que le Gouvernement a initié des programmes appropriés pour le rythme éducatif malgré cette pandémie. Il a en outre remercié les partenaires éducatifs du Tchad notamment l’UNESCO pour son soutien technique et financier pour la tenue de ces ateliers tout en respectant les mesures barrières.  Pour sa part, M. Kiwilhou Tossi Awdou, directeur de la formation des enseignants du fondamental et du secondaire, s’est réjoui de cet atelier qui permettra aux enseignants d’être outillés des techniques et connaissances en cette période de COVID 19. Le formateur de formateurs, Représentant du coordonnateur de l’antenne UNESCO Tchad, Mahob François Narcisse, précise que son organisation sera toujours aux côtés du Tchad pour donner un plus au système éducatif tchadien pour le bien-être de tous.

Ces ateliers techniques de production se déroulent dans le strict respect des mesures barrières et sont constitués de groupes restreints de spécialistes, issus de différentes structures centrales et déconcentrées du MENPC, avec l’accompagnement des experts de l’Antenne UNESCO de Ndjamena.

 

Contacts:

Odinakachi, Jean Philippe : jp.odinakachi@unesco.org

EKO'O Vanessa : vl.ekoo-mbeng@unesco.org