Saint-Pétersbourg et Sydney accueilleront les deux prochaines éditions de la Journée internationale du jazz

jazz_2.jpg

© Shutterstock
09 Octobre 2017

Les deux prochaines éditions de la Journée internationale du jazz auront lieu à Saint-Pétersbourg (Fédération de Russie) en 2018 et Sydney (Australie) en 2019.

La Journée internationale du jazz est célébrée chaque année le 30 avril dans plus de 190 pays. Cette Journée est l’occasion de rendre hommage au jazz et à son rôle fédérateur pour promouvoir le dialogue entre les cultures, favoriser la diversité, le respect des droits humains et toutes les formes d’expression. Saint-Pétersbourg et Sydney ont été choisies pour leur contribution unique au développement du jazz.

La scène de jazz en Russie est née en 1927 à Saint-Pétersbourg avec le premier concert de jazz dans la salle de concert de la Chapelle Académique, suivi par la création du premier collectif de jazz en 1929. Saint-Pétersbourg est la seule ville en Russie à disposer d’une salle philharmonique de jazz, fondée en 1989.

Les célébrations se tiendront dans certains des lieux de concerts les plus prestigieux de Saint-Pétersbourg, comme le théâtre Mariinsky. La candidature de Saint-Pétersbourg pour devenir ville hôte a reçu le soutien du célèbre saxophoniste russe Igor Butman.

En Australie, le jazz est un art florissant, qui a vu ces dernières années grossir le nombre de musiciens et les rangs du public. L’Australie accueille le plus grand festival jeunesse de jazz, « Génération in Jazz », qui a lieu dans la ville de Mount Gambier.

Sydney prévoit d’accueillir un grand concert dans l’Opéra emblématique de la ville, un site inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, et les rues de la ville s’animeront aux sons du jazz pendant une journée intitulée « Jazz in squares », au cours de laquelle des groupes et des orchestres scolaires se produiront.

D’autres villes en Australie devraient se joindre à ces célébrations, notamment Adelaide, qui est une Ville créative de l’UNESCO pour la musique. Le musicien de jazz australien James Morrison a joué un rôle clé dans les efforts déployés pour faire de Sydney la ville hôte de la Journée internationale du jazz en 2019.

Chaque année, un grand concert, auquel l’Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO et pianiste de légende Herbie Hancock et des dizaines de d’autres musiciens de renom du monde entier participent, sera le temps fort de la Journée internationale du jazz.

En marge des événements principaux organisés à Saint-Pétersbourg et Sydney, l’UNESCO encourage la participation d’écoles, d’universités et d’organisations non-gouvernementales ainsi que de radios et de télévisions du monde entier. Des centres d’art, des artistes, des bibliothèques ou encore des instituts éducatifs organiseront également des activités autour du jazz.

Les Etats membres de l’UNESCO ont créé la Journée internationale du jazz suite à une décision de la Conférence générale de 2011. La célébration de cette Journée a débuté avec des évènements majeurs organisés à la Nouvelle-Orléans, New York et Paris (2012) et les villes qui ont accueilli les précédentes éditions de cette Journée sont Istanbul (2013), Osaka (2015), Washington DC (2016) et La Havane (2017).

Pour la première fois en 2017, l’UNESCO a lancé un appel à candidatures pour les événements de 2018 et 2019. Le Conseil consultatif pour la Journée internationale du jazz a voté à l’unanimité pour Saint-Pétersbourg et Sydney parmi les nombreuses candidatures reçues.

***

Contact médias : Clare Sharkey, Service de presse de l’UNESCO, c.sharkey@unesco.org