Le Secteur de la communication et de l'information de l'UNESCO invite des experts à contribuer à un débat ouvert sur l'intelligence artificielle lors du FGI 2018

20 Juillet 2018

Afin de réfléchir à l'impact significatif des technologies émergentes et intelligentes, y compris l'Intelligence Artificielle et l'Internet des Objets (IdO), sur le mandat principal de l'Organisation de promouvoir la libre circulation des idées par le mot et l'image et de construire des sociétés du savoir inclusives, le Secteur de la communication et de l'information (CI) de l'UNESCO organisera avec ses partenaires une discussion ouverte sur le thème « Exploiter l'IA pour favoriser les sociétés du savoir et le développement durable » lors du Forum sur la gouvernance de l'Internet en novembre 2018 au siège de l'UNESCO à Paris.

L'événement permettra d’examiner les implications technologiques, éthiques, politiques, sociales et juridiques du développement et de l'application de l'IA, et, est conçu comme un forum ouvert pour un dialogue multipartite sur ces questions afin d'explorer les politiques, pratiques, mesures et mécanismes nécessaire pour exploiter l'intelligence artificielle afin de faire progresser les sociétés du savoir et le développement durable.

Le Secteur de la communication et de l'information de l'UNESCO invite donc les chercheurs et experts intéressés à participer à cet événement et à soumettre leur expression d'intérêt.

L'expression d'intérêt, de 4 pages maximum, devra inclure (1) un CV (2) un bref aperçu d'une éventuelle intervention dans le cadre de l'événement. La documentation doit être reçue au plus tard le 10 septembre 2018 (minuit CET) et envoyée à ai-ci@unesco.org. Les demandes de renseignements peuvent être dirigées vers la même adresse électronique.

Les experts sont invités à soumettre leur CV et leur expression d'intérêt autour de l'un des principaux domaines suivants:

  1. Accès à l'information et au savoir : Comment les technologies de l’IA peuvent-elles façonner l'accès de l'humanité à l'information et au savoir ? Comment le potentiel de l'IA pourrait-il favoriser des sociétés du savoir ouvertes et inclusives ? Comment les ressources éducatives libres, l'accès ouvert, les données ouvertes, le contenu ouvert et le multilinguisme peuvent-ils être promus par l'IA ? Comment les nouvelles, les données, l'information et les connaissances peuvent-elles être produites, distribuées et évaluées, avec l’éducation aux médias et à l'information, grâce aux technologies de l'IA ?
     
  2. Combler le fossé de l'IA : Comment analyser le fossé en matière de technologies de l'IA entre et parmi les pays ? Comment formuler de nouveaux schémas de recherche collaborative et de stratégies pour créer un réseau mondial d'institutions de recherche ?
     
  3. Liberté d'expression et vie privée : Dans le contexte de l'IA alimentée par le big data et l'organisation algorithmique de l'information et de la communication, comment aborder les implications de l'IA en matière de droits de l'homme, y compris pour la liberté d'expression et la vie privée ?
     
  4. Journalisme et développement des médias : Quel est l'impact de l'IA sur la production et la diffusion des informations et des médias ? Comment la pratique et les valeurs des journalistes, du journalisme et des médias à l'ère numérique ont-elles évolué ? Quel est le potentiel de l'IA pour renforcer le journalisme et l'éducation au journalisme, et des médias libres, pluralistes et indépendants, à la fois en ligne et hors ligne ?
     
  5. Éthique de l'information : Comment assurer une réflexion mondiale, pluraliste, pluridisciplinaire et multipartite (par exemple, secteurs public et privé, pays développés et en développement, etc.) sur les implications éthiques de l'IA ? Comment garantir la transparence et la responsabilité des algorithmes qui bénéficient à l'humanité et qui sont basés sur le respect des droits de l'homme, l'égalité des sexes et la diversité culturelle?
     
  6. Une approche multipartite ouverte et inclusive : Comment une approche multipartite ouverte et inclusive peut-elle être établie aux niveaux national et international pour s'attaquer à la complexité des questions de l’IA, conformément au cadre des indicateurs d'universalité de l’Internet de l'UNESCO, qui préconise le développement de l’IA selon les principes DOAM des Droits de l'homme, de l'Ouverture, de l'Accessibilité et de la participation Multipartite ? Plus d'informations peuvent être trouvées à l'adresse suivante : https://fr.unesco.org/internetuniversality.
     
  7. L'IA dans le maintien de la paix et la promotion du développement durable : Comment l'IA et l'apprentissage automatique peuvent-ils contribuer au maintien de la paix et à la promotion de sociétés résilientes ? Comment aborder la nature changeante des menaces découlant des développements technologiques et des questions de cybersécurité et de cyberterrorisme afin de lutter efficacement contre l'extrémisme violent et d'autres menaces imprévues ?

L'UNESCO encourage particulièrement les candidatures d'experts de pays en développement, des jeunes et des femmes. L'UNESCO fournira un parrainage de voyage à un nombre limité d'experts sélectionnés pour assister à la pré-manifestation en tant que panélistes et contributeurs clés.