Signature d’un partenariat entre l’UNESCO et l’organisation Peace and Sport

13/12/2019
,

Monaco, le 13 décembre—Un protocole d’accord a été conclu, jeudi, entre l’UNESCO et l’organisation Peace and Sport qui prend la forme d’un partenariat d’une durée de cinq ans axé sur l’éducation à la paix, la consolidation de la paix et la promotion de la paix par le sport. Le document a été signé par Mohamed Djelid, Directeur adjoint du Bureau de planification stratégique de l'UNESCO, et Joël Bouzou, Président et fondateur de Peace and Sport.

Ce protocole d’accord définit quatre priorités. La première concerne le développement et la promotion de la méthodologie Peace and Sport par la sensibilisation des gouvernements. Cette méthodologie offre des clés pour favoriser l'inclusion, le dialogue et le respect à travers le sport dans les établissements scolaires.

La seconde action concerne la célébration annuelle de la Journée internationale du sport pour le développement et la paix, fêtée le 6 avril. Il s’agira de promouvoir la Journée auprès des États membres des Nations Unies et d'autres parties prenantes concernées pour sensibiliser à l'impact positif que le sport peut avoir sur la réalisation des Objectifs de développement durable. L'UNESCO soutiendra la diffusion des meilleures pratiques et initiatives présentées dans une plateforme en ligne créée par Peace and Sport rassemblant des milliers de projets liés au sport pour le développement et la paix.

Pour sa part, Peace and Sport mobilisera ses réseaux et utilisera cette journée comme moyen de promouvoir les principales recommandations du suivi politique du Plan d'action de Kazan lancé en 2017 à l’issue de la sixième Conférence internationale des ministres et hauts fonctionnaires responsables de l'éducation physique et du sport. Ce plan d’action, dont l’UNESCO assure la mise en œuvre, vise à la promotion de l’éducation physique, de l’activité physique et du sport dans le monde.

Le troisième axe prévoit le développement d'un projet sur l'entrepreneuriat social par le sport pour les jeunes en Amérique latine. Ce projet visera à favoriser l'inclusion, à prévenir la violence, à autonomiser les jeunes et à leur fournir les compétences nécessaires pour accéder au marché du travail, notamment en encourageant l'entrepreneuriat social. La priorité sera accordée aux pays ayant connu des conflits et ayant été confronté, le cas échéant, au défi de la réinsertion d'ex-enfants soldats.

Enfin, la quatrième et dernière priorité concerne la promotion de la recherche, du suivi et de l'évaluation. L'UNESCO et Peace and Sport uniront leurs efforts pour mobiliser leurs partenaires universitaires et de recherche, tels que les chaires UNESCO, afin de promouvoir la recherche, le suivi et l'évaluation dans le domaine du sport au service du développement et de la paix. Une attention particulière sera accordée à l'élaboration d'indicateurs.