Le SNU mobilise le RECOTRADE dans les actions de sensibilisation contre la COVID-19

09/07/2020
BAMAKO, Mali

Le mercredi 1er juillet 2020, a eu lieu au Ministère de la Culture, une rencontre d’échanges des parties prenantes du projet « Campagne culturelle contre la Covid-19 par le Réseau des Communicateurs Traditionnels pour le Développement (RECOTRADE). La cérémonie était placée sous la présidence de M. Yamoussa Fané, Secrétaire général du Ministère de la Culture,  avec à ses côtés M. Edmond Moukala, Représentant de l’UNESCO au Mali. On notait également la présence du Président du RECOTRADE; des membres du Cabinet et des services techniques du Ministère de la Culture. Ce projet qui sera mis en œuvre par le Ministère de la Culture à travers le RECOTRADE, est financé par la MINUSMA pour un montant de 385 795 USD soit 219 008 795F CFA. La rencontre a été marquée par la présentation du projet suivi de débat sur la stratégie de mise en œuvre.  Ce projet fait suite à la phase pilote financée par l’UNESCO et conduite avec succès par le RECOTRADE sous l’égide du Ministère de la Culture du 18 au 20 mai 2020 dans les six communes de Bamako.

 

M. Fané lors de son allocution a rappelé l’importance et les enjeux du projet qui couvrira les communes de Bamako, Kati et Kalaban Coro, les dix régions et trente cercles du Mali.  Il a salué ensuite le rôle de l’UNESCO dans l’élaboration et le suivi de ce projet, ainsi que dans la protection et la promotion de la culture et la consolidation de la paix au Mali. Il a rassuré que son Département ne ménagerait aucun effort pour assurer le succès à ce projet. Il a invité tous les acteurs impliqués à œuvrer dans cette optique.

 

M. Koné et M. Amadou Dagamaïssa, Président et vice-Président du RECOTRADE, ont salué cette initiative, et ont rassuré le Ministère de la Culture que les informations reçues seront partagées avec tous les membres du RESEAU au niveau national et international.  « Nous allons travailler conformément aux méthodes et principes édictés par le partenaire et n’épargnerons aucun moyen ni sacrifice pour assurer le succès à ce projet pour l’honneur et la dignité du Mali ».

M. Moukala, a, au nom de la Directrice générale de l’UNESCO, et de l’ensemble du Système des Nations Unies (SNU) réitéré l’accompagnement des Nations Unies dans la lutte contre la COVID-19 au Mali. Après avoir expliqué des principes et procédures du Système des Nations Unies, il a rappelé que le SNU à travers l’UNESCO et la MINUSMA appui le Ministère de la Culture dans la mise en œuvre des projets de sensibilisation, et souhaiterait voir dans un avenir proche renforcer les actions de sensibilisation dans les régions du Centre et du Nord (en particulier Ségou, Mopti et Tombouctou et Gao).

 

Il a par ailleurs souligné, dans le cadre du 75e anniversaire de l’ONU, de promouvoir  les valeurs sociétales  du Mali, marques de son identité culturelle. Il s’est réjoui du renouvellement du Mandat de la MINUSMA le 29 juin dernier et a souligné la nécessité d’une meilleure implication de RECOTRADE dans les efforts de rétablissement de la  paix au Mali.

 

© UNESCO