La Suède alloue 48 millions de dollars supplémentaires à l'UNESCO dans une logique de partenariat stratégique

10 Juillet 2018

sweden_unesco.jpg

© UNESCO/C.ALIX

La Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, et la Déléguée permanente de la Suède auprès de l'UNESCO, l'Ambassadrice Annika Markovic, ont signé le 10 juillet un Accord relatif à un programme de coopération. Il prévoit que la Suède allouera 430 millions de couronnes suédoises, soit environ 48 millions de dollars, sur une période de quatre ans, en plus de sa contribution ordinaire au budget de l'Organisation.

Au total, en ajoutant le soutien apporté à l’UNESCO dans certains pays, la Suède s’est engagée à verser près de 100 millions de dollars de contributions volontaires aux programmes de l’UNESCO, un niveau jamais atteint précédemment.

Ce nouvel accord stratégique met l’accent sur des domaines clé tels que l’éducation, la liberté d’expression, la promotion des libertés fondamentales et de la diversité des expressions culturelles.

Cet accord est sans précédent en ce sens qu'il accorde au secteur de l'éducation de l'UNESCO l'équivalent de 35 millions de dollars sur plusieurs années, utilisables de manière flexible, pour atteindre les résultats fixés par le Programme et budget de l'UNESCO 2018-2021 et renforcer par conséquent la contribution de l'UNESCO à l'Agenda 2030. Le soutien de la Suède à l'action de l'UNESCO témoigne d'une confiance importante dans le travail de l'Organisation et vise à créer un précédent pour les autres donateurs.

« Dans les périodes difficiles, il ne convient pas seulement de protéger les droits humains, mais aussi de les promouvoir activement », a déclaré l'Ambassadrice Markovic lors de la signature de l'accord. « La Suède considère que l'UNESCO est une voix influente sur la scène internationale en matière de droits de l'homme dans ses domaines de compétence », a-t-elle ajouté.

Anders Rönquist, chef de l'Unité multilatérale de l'Agence suédoise de coopération internationale au développement (SIDA) a déclaré que « cet accord vient couronner une collaboration de longue date entre la Suède et l'UNESCO. Nous avons observé un engagement en faveur de la réforme et des améliorations dans la mise en oeuvre du programme de l'UNESCO au cours des dernières années et nous nous félicitons de l’adoption d’une politique fondée sur des résultats ».

« Je suis profondément reconnaissante à la Suède pour son soutien exceptionnel et la confiance significative qu'elle témoigne à l'Organisation », a déclaré la Directrice générale de l'UNESCO. « Je me réjouis qu’il vienne couronner une évaluation constructive et positive et marque un niveau de confiance élevée de la Suède envers l’UNESCO ».

Cette nouvelle contribution extrabudgétaire de la Suède fait suite à la récente évaluation organisationnelle de l'UNESCO et à la nouvelle stratégie de coopération avec l'UNESCO, qui montrent l'importance et la pertinence de la fonction normative de l'UNESCO et reconnaît le caractère unique de son mandat.

****