Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Suède intensifie son financement non affecté destiné aux programmes éducatifs de l'UNESCO

15 Novembre 2019

La Suède a accordé 3,7 millions de dollars des États-Unis supplémentaires à l'UNESCO, augmentant d’autant sa contribution de près 48 millions de dollars (430 millions de couronnes suédoises) accordée à l'Organisation en juillet 2018 dans le cadre du partenariat stratégique. La Suède est le premier pays à faire une contribution volontaire de fonds non affectés aux programmes d'éducation de l'UNESCO.

La contribution supplémentaire et le partenariat ont fait l’objet des discussions entre la Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoualy, et la ministre suédoise de l'Éducation, Anna Elsa Gunilla Ekström, lors de la visite de cette dernière à l'UNESCO le 14 novembre.

« Le soutien de la Suède nous aide à renforcer notre action dans des domaines critiques. Sa décision d’allouer des fonds sans affectation prédéfinie est extrêmement importante pour assurer la flexibilité et la prévisibilité du travail de l'UNESCO » a déclaré la Directrice générale.

Au cours de la rencontre, la Directrice générale a souligné l'importance du partenariat stratégique avec la Suède dont bénéficie l'UNESCO, et elle a salué le puissant soutien financier et politique du pays, rappelant l'évaluation positive et encourageante faite par la Suède quant au travail de l'Organisation.

« Le financement sans affectation prédéfinie de la Suède au Secteur de l’éducation permettra à l'UNESCO d'intensifier la mise en œuvre de l'ODD4 et d'atteindre les pays les plus en retard » a déclaré la ministre Ekström lors de la rencontre, en référence au 4e Objectif — d’éducation — du Programme de développement durable à l’horizon 2030 adopté au niveau international.

Cette contribution supplémentaire renforcera l’appui à toutes les activités éducatives de l'UNESCO, notamment aux programmes visant à fournir une éducation inclusive de qualité aux populations touchées par les crises ou le déplacement.

Dans le cadre de l'Accord de coopération sur les programmes (2018 - 2021), la Suède a alloué entre autres près de 36,5 millions de dollars américains de financement mondial non affecté au Secteur de l’éducation, pour les domaines de la politique et la planification sectorielles ; l'enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) ; l'alphabétisation et les compétences fondamentales ; les enseignants ; l'éducation sexuelle complète ; l'éducation en vue du développement durable ; la recherche et la prospective. Cette flexibilité dans le financement est d'une importance cruciale pour la promotion de programmes cohérents et efficaces, ainsi que pour offrir une perspective à plus long terme, ce qui est vital pour l'Organisation.

En 2018, la Suède a été le plus important donateur à l'UNESCO et au Secteur de l’éducation. Grâce à ses généreux engagements de financement pluriannuels, l'Organisation a pu renforcer sa planification et rationaliser ses programmes, améliorant ainsi la prestation des services.