La transformation stratégique - Après une année d'effort, les premiers résultats...

01/07/2019

Pour marquer la première année du processus de transformation stratégique, l’Unité de soutien a organisé un atelier réunissant l’ensemble des groupes de travail ainsi que les principales parties prenantes de ce processus. Cet atelier a été une occasion exceptionnelle de faire un état des lieux de la mise en œuvre du Pilier 2 et, de façon plus générale, de discuter du plan global du processus de transformation stratégique qui sera présenté lors du prochain Conseil exécutif en octobre 2019.

Pour rappel, le Pilier 2 consiste à parvenir à une meilleure culture de gestion et à renforcer les moyens d’action de l’Organisation. La finalisation de ce Pilier devrait durer jusqu'à la 40e Conférence générale de l'UNESCO avec un suivi dans les années à venir.
 
Cet atelier a ainsi présenté les trois nouvelles stratégies majeures en vue de renforcer les moyens opérationnels de l’Organisation, à savoir la stratégie globale de partenariats, la stratégie de communication et la stratégie globale sur la présence de l’UNESCO hors Siège.

Les progrès réalisés dans le cadre du pilier 2 ont aussi été exposés avec notamment la mise en œuvre d’une politique de mobilité plus claire, la planification stratégique des effectifs, le programme d’équipe transversale et les formations pour les senior manager en vue d’accompagner le changement de culture managériale de l’Organisation. C’était aussi l’occasion d’aborder les prochaines étapes proposées en matière de transformation digitale, d’implication de la jeunesse ou encore des initiatives relatives à la gestion environnementale.

Au-delà des actions déployées, il a été rappelé lors de l'atelier que ce processus de transformation stratégique conduit à la création d’un espace commun de réflexion et favorise une plus grande coordination entre les parties prenantes en vue de renforcer les capacités d’action de l’Organisation. Toutefois, cet objectif ne sera atteint qu’en relevant un certain nombre de défis comme l’alignement avec la réforme des Nations Unies en cours, les processus internes de l’Organisation et l’intégration de l’égalité des genres, une des priorités globales de l’Organisation, au processus de transformation.

 Enfin, les actions déployées concernant le Pilier 3 en vue de parvenir à la réflexion programmatique de l’UNESCO à l’horizon 2030 ont été énoncées lors de l'atelier. A ce titre, une série de dialogues entre les ADGs et les Etats Membres auront lieu au mois de juillet prochain et d’autres concertations se tiendront avec l’ensemble des parties prenantes conformément aux vœux du DDG exprimés en ces termes « Je voudrais ainsi appeler à la mobilisation générale afin que nos efforts communs pour la transformation de notre Organisation puissent apporter les changements nécessaires pour plus d’impact et de visibilité de nos programmes et nos actions ». Toutes ces discussions ont permis de consolider les changements réalisés et de donner une nouvelle impulsion au prochain et dernier pilier du processus de transformation.​