L’UNESCO aux côtés des dirigeants de la planète au One Planet Summit

12 Décembre 2017

polar_bears.png

© UNESCO

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, s’est jointe aux dirigeants de la planète lors du One Planet Summit organisé aujourd’hui à Paris par l’Organisation des Nations Unies et la Banque mondiale, à l’initiative du Gouvernement français.

Cet événement a fourni à l’UNESCO l’occasion de diffuser les principaux messages de sa Stratégie actualisée pour faire face au changement climatique (2018-2021) adoptée en novembre dernier par les 195 États membres de la Conférence générale, avec pour mot d’ordre « #ChangeonsLesEspritsPasLeClimat ». L’objectif de cette Stratégie est de permettre aux États membres de prendre des mesures d’urgence pour lutter contre le changement climatique et ses effets, par l’éducation, les sciences, la culture, et l’information et la communication, selon leurs contributions déterminées au niveau national dans le cadre de l’Accord de Paris adopté par la
COP-21 ainsi que dans le contexte général du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de son Objectif de développement durable 13. L’UNESCO contribue ainsi à mobiliser et orienter les investissements en faveur du développement durable et de l’action face au changement climatique, ce qui constitue l’un des principaux objectifs du Sommet.

L’action s’articule autour de plusieurs programmes de l’UNESCO qui favorisent la mutualisation des savoirs interdisciplinaires et la recherche scientifique sur le climat dans un but d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ses effets – notamment dans le domaine de l’hydrologie, des géosciences et des biosphères – ainsi que des travaux de la Commission océanographique intergouvernementale. Avec sa déclaration de principes éthiques en rapport avec le changement climatique et sa politique sur l’engagement auprès des peuples autochtones, l’UNESCO dispose des atouts nécessaires pour aider les États membres à relever ces défis. L’Organisation est également cofondatrice de l’Alliance des mégalopoles pour l’eau et le climat, qui vise à fournir une tribune de coopération internationale pour instaurer un dialogue sur l’eau dans le but d’aider les mégalopoles à s’adapter au changement climatique et en atténuer les effets.

Le One Planet Summit marquait le 2e anniversaire de l’Accord de Paris sur les changements climatiques, un consensus historique. Il a réuni des centaines de dirigeants de la planète représentatifs de tous les secteurs, qui ont affiché leur détermination à démontrer la force de l’action collective face au défi mondial que représente la lutte contre le changement climatique. Le Président de la République française, Emmanuel Macron, le Président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, et le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, António Guterres, ont participé à ce sommet.