L’UNESCO met l’accent sur la liberté d’expression pour commémorer le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme

news_111217_safety.jpg

© UNESCO/Cengiz Yar
08 Décembre 2017

A l’occasion du 70e anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme qui sera célébré le 12 décembre prochain et qui présentera l’ensemble des travaux réalisés par l’Organisation au cours de l’année, l’UNESCO organise plusieurs événements sur le thème de la sécurité des journalistes et des droits de l’homme dans le monde d'aujourd'hui.

L’événement débutera à 10h, le 12 décembre, par une réunion intitulée Initiatives nationales pour la sécurité des journalistes - bonnes pratiques, ouverte par la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay. Des experts venus d’Afghanistan, de Colombie, du Kenya, de Serbie et de Suède présenteront des mesures pour améliorer la sécurité des journalistes et des professionnels des médias, dont au moins 800 ont été tués au cours de ces 10 dernières années.  La présentation sera suivie d’un débat.

Cet événement est organisé par le Groupe d'amis de l'UNESCO pour la sécurité des journalistes, un groupe d’Etat membres engagé dans le renforcement de la protection des professionnels des médias ainsi que dans la lutte contre l’impunité des crimes commis à leur encontre. Ils travaillent en étroite collaboration avec leurs homologues basés à New York et Genève. Dans ce domaine, les droits de l’homme témoignent du travail et des actions de longue date menés par l’UNESCO pour la liberté d’expression, la liberté d’information et le développement des médias. L’UNESCO est l’organisme chef de file pour le Plan d’action des Nations unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité. Elle est aussi responsable des commémorations annuelles de la Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre les journalistes

Au cours de cette journée, il y aura également un Campus UNESCO sur les droits de l’homme d'aujourd’hui auquel participera Plantu, caricaturiste et satiriste français de renom. Cette édition sera la 50e édition et le 3e anniversaire des Campus UNESCO, un programme régulier de sensibilisation impliquant les jeunes dans le travail de l’Organisation. Interviendront également entre autres Chékéba Hachemi, première femme diplomate afghane, fondatrice de l'ONG Afghanistan Libre, défendant l’accès à l’éducation des filles et des femmes, et Konstantinos Tararas, spécialiste du programme des droits de l’homme à l’UNESCO Les journalistes souhaitant participer à cet événement sont priés de s’accréditer

****

Contact: Laetitia Kaci, l.kaci@unesco.org

Plus d’information