L’UNESCO et Pearson publient un nouveau lot d’études de cas sur des innovations numériques à l’appui du renforcement des compétences

05 Décembre 2017

À l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation le 8 septembre 2017, le Secteur de l’éducation de l’UNESCO a lancé son premier lot de cinq études de cas dans le cadre de l’Initiative UNESCO-Pearson pour l’alphabétisation : améliorer les conditions de vie dans un monde numérique. Aujourd’hui, le projet d’alphabétisation lance son deuxième lot de la série d’études de cas (en anglais).

Les études de cas explorent comment les solutions numériques inclusives peuvent aider les personnes peu qualifiées ou peu instruites à utiliser la technologie afin de renforcer leurs compétences et, en fin de compte, d’améliorer leurs conditions de vie. Ce deuxième lot met l’accent en particulier sur les services dans les domaines de la santé, des moyens d’existence et de l’environnement  pour les utilisateurs peu instruits.

Chaque étude de cas révèle comment les solutions numériques ont été conçues avec les utilisateurs, les compétences nécessaires pour utiliser ces dernières efficacement, la portée et le résultat de leur utilisation et, surtout, les principaux enseignements tirés et les recommandations en vue de l’élaboration d’autres solutions inclusives.

Des solutions numériques inclusives fournissant des services pour la santé, les moyens d’existence et l’agriculture durable

L’étude de cas sur Medic Mobile (Népal) présente une solution mobile intégrée pour améliorer la santé maternelle et néo-natale en mettant en relation les patients avec les centres de santé basés dans la communauté et les travailleurs de santé de première ligne, souvent peu instruits et possédant peu de compétences numériques. Une enquête préliminaire et post-formation a montré une amélioration des compétences numériques chez les utilisateurs. Les 950 travailleurs de santé communautaires qui utilisent la solution sont au service de 300 000 personnes dans l’Himalaya.

L’étude de cas sur la Chaîne MIRA conçue par ZMQ Development montre comment il est possible d’améliorer la santé maternelle et de réduire la mortalité infantile grâce à un service mobile d’information sur les soins de santé, qui contient des divertissements éducatifs et des informations sanitaires spécifiquement dédiés aux femmes enceintes et aux mères peu instruites en Inde, en Afghanistan et en Ouganda. Près de 850 000 femmes, filles et adolescentes ont bénéficié du service à ce jour. La majorité des mères utilisant la Chaîne MIRA ne sachant pas ou peu utiliser les téléphones mobiles, les enfants ou frères et sœurs adolescents, qui savent généralement mieux les utiliser, ont été sollicités pour leur aide puis impliqués en tant qu’utilisateurs cibles de la solution. Ce type de renforcement des compétences entre pairs est largement observé parmi les communautés peu instruites utilisant les solutions numériques.

L’étude de cas Khushi Baby concerne une technologie portable pour les soins de santé maternelle et infantile en Inde. Le service soutient le suivi efficace des données sur les soins de santé maternelle et infantile par les travailleurs de santé communautaires – souvent peu instruits et possédant peu de compétences numériques – et produit des données pour la prise de décisions relatives à l’administration sanitaire au niveau des districts. Les données permettent également de perfectionner la solution en continu. Grâce au service, plus de 50 000 vaccinations d’enfants ont déjà été suivies auprès de 10 000 mères et enfants.

Le Service 3-2-1 mis en place par Human Network International (HNI) et Viamo est un service audio en langue locale qui fournit un accès à la demande à des informations sur les moyens de subsistance, même là où il n’y a pas d’internet. Le service est utilisé dans 14 pays, principalement en Afrique, avec huit millions d’utilisateurs individuels représentant plus de 80 millions de demandes d’information. Bien que le format audio permette même à des utilisateurs peu ou pas instruits d’accéder à des informations vitales, des messages texte sont également disponibles pour appuyer la pratique de la lecture. Un processus rigoureux axé sur l’utilisateur est suivi pour s’assurer que les contenus soient pertinents, adaptés aux différents contextes et stimulants pour le public cible de chaque pays.

Le service Nano Ganesh élaboré par Ossian Agro Automation Private Limited fournit un système de télécommande et de surveillance sur téléphone mobile des pompes à eau utilisées pour l’irrigation en Inde, qui permet à environ 400 000 agriculteurs de faire des économies d’eau et de temps. Les utilisateurs même peu instruits peuvent pratiquer une agriculture écologique et durable à l’aide de ce service, qui est largement basé sur le format audio et qui nécessite des compétences de base en matière d’utilisation de téléphones mobiles et de calcul. L’approche d’Ossian Agro implique la formation des agriculteurs et des techniciens locaux à l’installation et à l’utilisation des pompes – parfois au moyen de démonstrations vidéo en direct – permettant ainsi à l’ensemble de la communauté de se familiariser avec les compétences numériques.

La collaboration entre l’UNESCO et Pearson fait partie du mouvement Projet Alphabétisation. Ce projet rassemble un échantillon varié et de portée mondiale d’individus et d’organisations s’efforçant de libérer le potentiel des individus, des familles et des communautés, suivant une vision selon laquelle aucun enfant naissant d’ici à 2030 ne risquera d’être peu instruit.

Les études de cas peuvent être téléchargées depuis la page Web de l’Initiative UNESCO-Pearson pour l’alphabétisation : améliorer les conditions de vie dans un monde numérique. En savoir plus au sujet des activités de l’UNESCO en faveur de l’alphabétisation.