News

UNESCO - POTI lance une formation en ligne pour les soldats du maintien de la paix sur la protection des biens culturels

10/12/2020

En réponse aux restrictions de mouvement dues à la pandémie et au besoin croissant de matériel de formation en ligne, l'UNESCO et l'Institut de formation aux opérations de paix (POTI) ont développé une formation en ligne pour les soldats du maintien de la paix, les militaires et les professionnels de l'application des lois sur la protection des biens culturels en cas de conflits armés et d'opérations de paix. Son lancement virtuel a eu lieu le 10 décembre 2020, en marge de la 15e réunion du Comité pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé.

Cette formation d'auto-apprentissage en ligne permet de comprendre en détail le cadre juridique international et l'utilisation des instruments normatifs pour la protection des biens culturels en temps de paix, ainsi que pendant et après un conflit armé. Elle vise à soutenir la mise en œuvre des règles internationales en donnant des explications détaillées et des exemples pratiques aux hommes et aux femmes devant être déployés dans le cadre de missions de la paix.

Les professionnels qui suivent cette formation seront mieux préparés à relever le défi de la sauvegarde du patrimoine culturel tout en protégeant les civils. Les participants apprennent à connaître leurs obligations légales en matière de protection des biens culturels dans les conflits armés et à empêcher leur destruction, leur endommagement, leur pillage ou leur trafic illicite. Cela s'avère être un moyen efficace de construire et de maintenir de la paix, et de s'engager avec les communautés locales au cours des opérations militaires et de la paix. Après avoir réussi l'examen à la fin du cours, les participants recevront un certificat d’aptitude.

La protection de notre patrimoine commun est au cœur du mandat de l'UNESCO. Cette nouvelle et unique formation en ligne fournit un outil permettant de clarifier le rôle de la protection des biens culturels dans l'obtention d'une paix durable et d’une cohésion sociale. Afin d’assister les États parties à la Convention de 1954 pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé et à ses deux Protocoles, cette formation répond aux besoins du terrain ainsi qu’à relever les grands défis d'aujourd'hui, parmi lesquels la prévention et la gestion des conflits sont au premier plan.