L'UNESCO prône une meilleure couverture médiatique des athlètes féminines

08 Février 2018

Alors que les regards de millions de téléspectateurs vont se tourner vers les Jeux Olympiques et Paralympiques de Pyeongchang, l’UNESCO célébrera le 13 févier 2018, la Journée mondiale de la radio (JMR) sur le thème de la « radio et du sport ». A cette occasion, la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, en appelle aux médias pour une couverture médiatique plus équitable des athlètes féminines.

« La lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes est au cœur de notre engagement » a déclaré la Directrice générale. « Aujourd’hui, à peine 4% de la couverture sportive sont dédiés au sport pratiqué par les femmes. Par ailleurs, seulement 12% des informations sportives sont présentées par des femmes. »

L’UNESCO déplore également les commentaires stéréotypés qui circulent dans les médias, souvent axés sur l’apparence physique des athlètes ou leur statut familial, ou encore attribuant le mérite de leurs exploits à leurs entraîneurs masculins.

Pour cette Journée, l’UNESCO lance une campagne de sensibilisation, en mettant à la disposition des radios du monde entier une série de spots mobilisateurs qui dénoncent les différences de traitement médiatique entre athlètes féminines et athlètes masculins. Inspirés de moments qui ont façonné l’histoire du sport, ces spots réalisés par l’agence de création BETC, pointent les nombreux stéréotypes, ainsi que le manque de crédit et de reconnaissance auxquels de nombreuses femmes athlètes sont exposées.

Retrouvez le KIT RADIO ici (anglais: 6 spots, français: 6 spots. Durée: 40-50 sec)

L’UNESCO a également recueilli des témoignages de légendes sportives et de grands journalistes qui contribuent à ouvrir le monde médiatique sportif à une plus grande diversité, à un plus grand respect de l’égalité entre les femmes et les hommes, et à des initiatives de paix et de développement.

Tous les contenus, libres de droit, sont mis à la disposition de l’ensemble des stations de radio et autres médias pour une diffusion à l’occasion de la Journée mondiale de la radio.  Retrouvez tous les kits audio sur le site de la Journée mondiale de la radio : www.journeemondialeradio.org (audio disponible en anglais, français, arabe, chinois, russe et espagnol).

 

Témoignages

« A chaque fois que les médias couvrent les sports pratiqués par les femmes , ils le font de manière légère. Ce que l’on veut, c’est qu’ils s’intéressent vraiment aux performances des athlètes. Faites de l’analyse – faites ce que les médias et les journalistes font quand il s’agit d’athlètes masculins. » Lisa Sthalekar, célèbre commentatrice de cricket. Retrouvez le kit audio ici.

« Parmi les critiques que je reçois, il y a des commentaires du genre : « Les filles doivent s’occuper de leur maison ! Ou bien : les filles, elles sont là pour faire à manger ! Que font des filles sur des chaînes sportives? »Fazeela Saba, journaliste sportive pakistanaise.  Retrouvez le kit audio ici

« Pour la première fois dans l'histoire de notre pays, les Sud-Africains étaient tous champions du monde. Dans cette aventure, les médias ont joué un rôle essentiel pour tenir les gens informés. La radio, plus particulièrement, car dans les zones rurales sud-africaines (les « townships »), les gens avaient uniquement accès à la radio. Ils n’avaient pas accès à la télévision et étaient collés à leur poste pour suivre les matchs et les résultats. » – Témoignage de la légende du rugby sud-africaine, Francois Pienaar. Retrouvez le kit audio ici

___________

 

Pour plus d’informations sur la Journée mondiale de la Radio, cliquez ici.