L'UNESCO et Sabrina Ho signent un partenariat stratégique pour soutenir les jeunes entrepreneurs culturels

signing_of_a_partnership_framework_agreement_with_sabrina_ho_.jpg

Signing of a Partnership Framework Agreement with Sabrina Ho
© UNESCO
10 Novembre 2017

Le 9 novembre 2017, Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO, et Sabrina Ho, jeune entrepreneure culturelle et philanthrope basée à Macao et Hong Kong, ont signé un  accord de partenariat stratégique dont le but est de responsabiliser les jeunes femmes et hommes en investissant dans leur potentiel créatif.

La Directrice générale a décrit cet accord comme un important pas en avant: " Les industries culturelles et créatives emploient plus de jeunes que tout autre secteur. Soutenir les jeunes artistes et les entrepreneurs culturels, est l'un des meilleurs investissements que nous puissions faire pour nos sociétés et pour notre avenir. "

En tant que plus jeune partenaire stratégique de l’UNESCO, Mme Ho a déclaré: « Je crois fermement que le partenariat est le nouveau leadership et je ferai tout pour inciter d’autres personnes à investir dans notre avenir en adoptant des approches éducatives novatrices sources d’opportunités durables pour les jeunes entrepreneurs créatifs. "

Le partenariat soutiendra le Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) de l'UNESCO qui depuis 2010, a accordé environ 7 millions de dollars à des projets soutenant l'émergence d'industries culturelles dynamiques dans les pays en développement. Conformément à l'engagement commun des deux parties en faveur de la promotion et de l'autonomisation des jeunes, le partenariat parrainera des projets du FIDC qui: renforcent les compétences entrepreneuriales de jeunes créateurs et entrepreneurs à travers des formations innovantes et des initiatives éducatives, soutiennent et développent de nouvelles start-up et entreprises et favorisent l'accès aux marchés pour les jeunes entrepreneurs dans le secteur de la culture.

Le partenariat de Mme Sabrina Ho, elle-même que jeune entrepreneure culturelle, avec l'UNESCO est un prolongement naturel d’années de plaidoyer pour les arts, en particulier au nom du secteur culturel émergent de Macao, et de son engagement pour les musées dans le monde.

En 2015, Mme Ho a lancé Chiu Yeng Culture Limited pour promouvoir le développement artistique et culturel de Macao, pour fortifier les synergies dans la communauté locale et créer un environnement d'emploi durable pour les jeunes artistes locaux et les jeunes entrepreneurs. Les jeunes sont également fondamentaux pour les programmes et activités de l'UNESCO, y compris ceux qui sont au cœur de la culture et du développement durable. Avec plus de 73 millions de jeunes actuellement confrontés au chômage, l'UNESCO et Mme Ho sont unis dans la conviction que l'élargissement de l'accès aux industries culturelles et le soutien aux jeunes entrepreneurs culturels sont plus vitaux que jamais.