Article

La Union des Comores prépare un plan de gestion et de conservation pour les Sultanats historiques des Comores

18/11/2020
11 - Sustainable Cities and Communities

La mosquée Chirazienne  ©DGAC Comores

Dans le cadre du projet d'assistance internationale du Fonds du patrimoine mondial de l'UNESCO « Appui à la finalisation du plan de gestion et à l'analyse de l'état de conservation des Sultanats historiques des Comores en vue de la préparation d'un dossier de candidature au patrimoine mondial », la Direction générale des arts et de la culture (DGAC) des Comores a organisé un atelier de renforcement des capacités pour l'équipe nationale qui prépare actuellement un dossier de candidature au patrimoine mondial pour le site en série « Sultanats historiques des Comores, » qui a été inscrit sur la liste indicative des sites potentiels du patrimoine mondial des Comores en 2007.

L'atelier hybride, qui a mobilisé les participants comoriens à l'hôtel Retaj de Moroni et qui a inclus la participation en ligne de l'expert international, Mme Hamida Rhouma, et de l'UNESCO, s'est déroulé du 17 au 20 novembre 2020. L'atelier avait pour objectif d'examiner l'état de conservation actuel des sites proposés pour inscription sur la liste du patrimoine mondial, et de fournir des orientations et des ressources pour l'élaboration et la finalisation du plan de gestion et de conservation pour les Sultanats historiques des Comores. Les ressources existantes de l'UNESCO, telles que la série de manuels de références de l'UNESCO pour la gestion des sites du patrimoine, la recommandation de l'UNESCO de 2011 sur le paysage urbain historique et les études de cas d'autres sites du patrimoine dans la région Afrique, ont été partagées avec tous les participants. L'atelier a également souligné la nécessité d'une législation et d'une sensibilisation ainsi que des considérations sur le changement climatique, la gestion des risques de catastrophes et la gestion du tourisme durable

L'UNESCO collabore étroitement avec la Direction générale des arts et de la culture des Comores, le Centre national de recherche scientifique et de documentation, la Commission nationale des Comores pour l'UNESCO et d'autres partenaires nationaux pour soutenir leurs efforts en vue de préparer un dossier de candidature au patrimoine mondial. Je suis persuadée que la détermination que l'équipe nationale déploie en participant à cet atelier et à d'autres portera bientôt ses fruits à mesure qu'elle progressera dans la protection et la promotion de ce site exceptionnel du patrimoine culturel

Ann Therese Ndong-Jatta, Directrice et représentante du bureau régional de l'UNESCO pour l'Afrique d

Pour plus d'informations sur la Convention du patrimoine mondial, veuillez consulter le site : www.whc.unesco.org

Mutsamudu Citadelle ©DGAC Comores