Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Voyager dans le monde des jeux avec l'éducation aux médias et à l'information

16 Novembre 2019

Le jeu est un élément important des activités sociales des citoyens. Nous apprenons et interagissons avec les autres par le jeu. La croissance technologique a transformé les jeux traditionnels et les jeux éducatifs. Aujourd'hui, les gens, surtout les jeunes, passent beaucoup de temps à jouer à des jeux numériques. Leur expérience d'apprentissage par le jeu peut être considérablement améliorée par l'éducation aux médias et à l'information, ce qui leur permet de réfléchir de manière critique à leurs expériences de jeu.

L'UNESCO, les gouvernements finlandais et indien et l'Institut Mahatma Gandhi d'éducation pour la paix de l'UNESCO (MGIEP en anglais) ont organisé conjointement une table ronde ministérielle intitulée "Éducation aux médias et à l'information et jeux dans le monde numérique". Ce dialogue sur les connaissances s'est tenu le 14 novembre au Siège de l'UNESCO en marge de la 40e session de la Conférence générale de l'UNESCO.

M. Moez Chakchouk, Sous-Directeur général du Secteur Communication et information de l’UNESCO, a facilité cette table ronde ministérielle.

Trois nouvelles ressources ont été lancées lors de cet événement :

Les nouvelles ressources lancées ont été saluées comme des plates-formes importantes pour le dialogue et la formulation de la EMI (Education aux médias et à l’information) et de la politique des jeux.

Le Directeur général adjoint de l'UNESCO, M. Xing Qu, a ouvert l'événement par un bref bilan de l'action continue de l'UNESCO dans le domaine de l'éducation aux médias et à l'information - de la Conférence de Grünwald en 1982 à septembre 2019, qui a vu la mise à jour de notre programme de formation des enseignants aux médias et à l'information. " Avec les flux massifs d'information et l'expansion rapide du marché mondial de l'apprentissage par le jeu, l'UNESCO collaborera avec les États membres pour faire en sorte que nos initiatives dans le domaine de la maîtrise des médias et de l'information portent leurs fruits." a dit M. Qu.
 


De gauche à droite : M. Xing Qu, Directeur général adjoint de l'UNESCO ; Mme Estrella Luna Muñoz, Représentante des jeunes du Forum MIL en Amérique latine et dans les Caraïbes. ©UNESCO

 

Son Excellence Mme Li Andersson, Ministre finlandaise de l'Education, a souligné l'importance de l'Education aux Médias et à l'Information (EMI) pour aider les citoyens à naviguer dans un monde de plus en plus technologique et riche en information. Elle a souligné que "EMI est un outil clé pour combattre les discours haineux et la désinformation et nous aide à digérer, analyser de façon critique et bâtir sur des preuves scientifiques. Elle aide aussi à reconnaître et à remettre en question les récits des extrémistes violents."

Son Excellence M. Shri Ramesh Pokhriyal, Monsieur le Ministre du développement des ressources humaines de l'Inde, a déclaré que les jeux nous permettent d'exploiter la puissance des technologies numériques et d'intégrer d'excellents principes éducatifs à la pédagogie numérique, ainsi que de renforcer les capacités sociales et émotionnelles des citoyens pour contrer le comportement antisocial, l'anxiété et la dépression. Aujourd’hui, il est absolument nécessaire de créer des solutions d'apprentissage numérique… Pour cela, tous les apprenants doivent posséder des compétences sociales et émotionnelles en plus des compétences du 21ème siècle."

Son Excellence Mme Tamara Rastovac Siamashvili, Ambassadrice et Déléguée permanente de la Serbie auprès de l'UNESCO, a déclaré : " A une époque où nous aspirons tous à donner aux citoyens les moyens de relever les défis sociaux, économiques et environnementaux et de participer activement à la vie de nos sociétés, l'éducation aux médias et à l'information devient une véritable alphabétisation. Elle a dit que la Serbie appréciait la coopération de l'UNESCO avec son pays et le rôle de chef de file de l'UNESCO dans la promotion de l'initiation aux médias et à l'information. La République de Serbie est fière d'avoir contribué à l'élaboration des Recommandations de Belgrade sur les projets de normes mondiales pour les programmes d'éducation aux médias et à l'information.

M. Moez Chakchouk, Sous-Directeur général du Secteur Communication et information de l’UNESCO, a exprimé sa gratitude au Gouvernement finlandais et au Gouvernement indien pour leur soutien à cette manifestation. Il a déclaré que ce sujet est crucial pour notre conversation mondiale sur la recherche de la vérité, la lutte contre la haine et la radicalisation envers l'extrémisme violent en ligne, et le rôle de l'éducation et des jeux dans la réalisation des objectifs du développement durable.
 


De gauche à droite, assis sur le panel et sur le podium : Son Excellence M. Shri Ramesh Pokhriyal, Ministre du développement des ressources humaines de l'Inde ; M. Xing Qu, Directeur général adjoint de l'UNESCO ; Son Excellence Mme Li Andersson, Ministre de l'Education de la Finlande ; Mme Jane Lee, Directrice principale des opérations et de la santé mentale à ITHRIVE GAMES ; M. Moez Chakchouk, Sous-directeur général pour la Communication et l'information à l’UNESCO. © Arnaud Olszak
 

Her Excellency Ms Anna Ekström, Sweden’s Minister for Education, pointed out that “In order to be in employment, to engage in higher education, and to be an active citizen, media and information literacy is necessary. To be able to see the differences between facts and opinions, between statements based on evidence and rumours, is vital.”

Ms Jane Lee, Senior Direct of Operations and Mental Health from Ithrive Games said that game is an important complement of school education, because of its ability to address the unique needs of the teen brains. Therefore, media and information literacy is crucial for gaming industry in sharing information to dispel rumors or force the flow of information, evaluating the information given and understanding its value, and preventing the spread of disinformation.

Ms Estrella Luna Muñoz, Youth Representative from Forum of MIL in Latin America and the Caribbean, gave a youth perspective, she said, “There is no knowledge without learning.  MIL and games in the process of interaction, interpretation of meanings, and the action on the environment will together lead to the empowerment of youth through technological resources.” She noted that games, as an ideal alternative knowledge strategy, can encourage curiosity and experiment, and create spaces for the exchange of knowledge, dialogue, and experiences.  

About 140 participants attended the Ministerial Roundtable. The entire session was streamed via Facebook Live with 2,000 views and 367 views on Twitter. Speakers shared their experience, expertise, and advocacy for media and information literacy and games through this interactive panel.
 


Table ronde ministérielle sur l'Education aux Médias et à l'Information (EMI) et les jeux dans le monde numérique en salle XII. © UNESCO
 

Un bar à Jeux, qui complète la table ronde ministérielle, se tiendra du 12 au 22 novembre 2019, dans le Hall Ségur du Siège de l'UNESCO à Paris. Divers jeux d'entreprises dirigés par des jeunes, ainsi que la visite virtuelle de maquettes de Villes EMI (MIL Cities en anglais) et de jeux liés aux ODD sont disponibles au Bar à Jeux. Il est coorganisé et cofinancé par l'UNESCO, SAMSUNG et l’Institut Mahatma Gandhi de l'UNESCO pour l'éducation à la paix et au développement durable (MGIEP en anglais), en partenariat avec le gouvernement de la Finlande, le gouvernement de l'Inde et le Groupe indien HATCH.

Les participants à la Conférence générale et le public sont invités à s'immerger dans ces jeux et à en profiter pour améliorer leurs compétences en matière de détection de la désinformation, de lutte contre les stéréotypes sexistes, de protection de leur vie privée en ligne, d'information sur les changements climatiques, les migrations et la santé, et de développement de l'empathie et de la compassion.

Voir le site Web de l'UNESCO ici, pour plus d'informations sur nos actions d'éducation aux médias et à l'information.

Pour plus d'informations, contactez Alton Grizzle (a.grizzle@unesco.org) ou Xiaotong Wang (x.wang2@unesco.org).