Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

YouthMobile transforme l’éducation au Mozambique

08 Octobre 2018

news_081018_youthmobile_mozambique.jpg

Etudiants des districts de Manhiça et Marracuene participant à l’initiative YouthMobile.
© UNESCO

De jeunes écoliers vont concevoir des applications mobiles en tirant parti des technologies et vont relever les défis locaux auxquels le Mozambique fait face.

Le Mozambique rejoint le nombre croissant d’Etats engagés dans l’initiative YouthMobile menée par l’UNESCO, visant à former les jeunes à la programmation et à l’utilisation des téléphones mobiles comme outils permettant de résoudre les problèmes locaux. Plus de 200 étudiants mozambicains bénéficieront de l’initiative qui a pour but de développer 20 prototypes d’applications mobiles.

Ce projet d’une durée d’un an a été lancé au Parc Scientifique et Technologique de Maluana, dans la Province de Maputo au Mozambique, le 28 septembre 2018. Le lancement du projet s’est déroulé en présence de Son Excellence, le Vice-Ministre de l'Education et du Développement Humain, le Professeur Armindo Ngunga. A l’occasion, le Dr. Maria Helena Monteiro, Directrice Nationale des Sciences et de la Technologie, a souligné que l’initiative YouthMobile allait assurer une base stable au développement scientifique et technologique et allait encourager l’entrepreneuriat parmi les jeunes participants.

La cérémonie a eu lieu en présence des représentants de l’UNESCO au Mozambique, de la Directrice Nationale des Sciences et de la Technologie, du Président du Conseil d’Administration de la National Science and Technology Parks Company (ENPCT) et de plus de 80 étudiants des districts de Manhiça et Marracuene. Lors de la cérémonie, un protocole d’entente a été signé entre l’UNESCO et la Technology Parks Company (ENPCT) qui permettra de mettre en œuvre d’autres projets communs dans l’avenir.

YouthMobile est une initiative de l’UNESCO visant à aider les Etats Membres à traduire le concept de sociétés du savoir dans leur contexte national. Grâce à son Programme Information pour tous (PIPT), l’UNESCO prend en considération la nécessité pour la jeunesse d’accéder à l’information et tend à améliorer les initiatives visant à son émancipation et à son intégration complète dans la société du savoir.  L’initiative est mise en œuvre dans le cadre du fonds-en-dépôt coréen de l’UNESCO ayant pour objet d’encourager le développement humain et social au Mozambique, au Rwanda et au Zimbabwe, à travers l’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) et notamment, celui de l’apprentissage mobile.