Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Priorité Afrique

Les priorités globales de l'UNESCO sont l'Afrique et l'égalité des genres. À ce titre, l'UNESCO et ses partenaires sont attentifs à 54 pays africains avec une stratégie plus forte et mieux ciblée. La Renaissance africaine est en marche, grâce à l'adoption de l'Agenda 2063 de l'Union africaine et de l'Agenda 2030 pour le développement durable, qui ouvrent la voie à la Communauté économique africaine. Les communautés régionales consolident leurs liens dans cette perspective.

COMMENT L’AFRIQUE CONCOIT-ELLE LA CRISE DU COVID-19 ET SES CONSEQUENCES ?

Laboratoire d’idées et de renforcement des capacités, l'UNESCO entend dès à présent contribuer à la compréhension des dimensions socioculturelles de la crise sanitaire COVID-19 et à son impact sur le futur des sociétés.

Organisé dans le cadre de son programme Priorité Afrique et l’initiative globale « Imaginer le monde à venir », l’UNESCO vous convie, le jeudi 7 mai 2020 de 14heures à 16h30, à suivre les débats en présence de Madame Audrey Azoulay, Directrice Générale de l’UNESCO et de M. Kwesi Thomas Quartey Vice-Président de la Commission de l’Union Africaine, des intellectuels et acteurs de la vie sociale et culturelle africaine autour des grands enjeux et défis présents et à venir du Covid-19 pour l’Afrique. Revoir le webinar, cliquez ici ...

Plus d'informations sur le webinar...

Revoir le webinar : Cliquez ici...

Lire le rapport :  IMAGINER LE MONDE À VENIR »COMMENT L’AFRIQUE CONÇOIT-ELLE LA CRISE DU COVID ET SES CONSEQUENCES ? Cliquez ici ...

 

 

 

AU SERVICE DE LA PAIX ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN AFRIQUE

L'esprit du réseau de l'UNESCO sur la Culture de la paix en Afrique vise à panser les plaies sociales des conflits interétatiques par une participation des communautés respectives aux activités locales. Le Programme Jeunesse et culture de la paix en Afrique s'associe à l'Initiative pour la paix et le développement menée par Forest Whitaker, envoyé spécial de l'UNESCO pour la paix et la réconciliation.

L'UNESCO est convaincue qu'une paix et un développement durables sont ancrés dans les capacités et les compétences des individus, dans leur dignité et dans leurs droits propres. Il s'agit d'exploiter cet élan en renforçant les atouts de l'Afrique dont le patrimoine est une source de créativité féconde. La richesse du patrimoine du continent exige sa sauvegarde pour les générations futures d'autant que l'Afrique est sous-représentée sur la Liste du patrimoine mondial avec seulement 12% de tous les sites inscrits dans le monde, dont près de la moitié de ces biens sont sur la Liste du patrimoine mondial en péril.