Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Programme international pour le développement de la communication (PIDC)

Secrétariat

Le Directeur général de l'UNESCO assure le secrétariat du Conseil intergouvernemental du PIDC ; à cette fin, il met à la disposition du Conseil le personnel et les autres moyens nécessaires à son fonctionnement. Le Secrétariat assure les services des sessions du Comité et des réunions de son bureau. Il rassemble les observations qu'il reçoit des États membres de l'UNESCO et des organisations internationales intéressées. Il est responsable de la formulation des initiatives et des projets spécifiques en vue de leur examen par le Conseil.

Le Secrétariat est composé tel que suit :
 

Guy Berger
Directeur
Division pour la liberté d'expression et le développement des médias (CI/FEM) / Secrétaire du PIDC
Secteur de la communication et de l'information (CI)
Tél. : 33-1 45 68 42 03

Saorla McCabe
Secrétaire adjointe du PIDC / Conseiller de la communication et l'information
Secteur de la communication et de l'information (CI)
Tél. : +33-1 45 68 09 42

Samira Zinini
Assistante de programme principale
Secteur de la communication et de l'information (CI)
Tél. : +33-1 45 68 09 73

Shihao Feng
Stagiaire parrainée
Secteur de la communication et de l'information (CI)
Tél. : +33-1 45 68 21 02

 

 

Attention

De fausses offres d'emploi ont été distribuées au nom du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) de l'UNESCO via des sites Web autres que ceux de l'ONU et des adresses électroniques imitant l'adresse électronique de l'UNESCO. L'une de ces adresses est careers@ipdc-unesco.org  qui aurait contacté de potentiels candidats, leur aurait offert des opportunités d'emploi et demandé des copies de documents personnels.
Veuillez consulter la page unesco.org/careers/ afin d'obtenir des informations valides quant aux offres d'emploi. Nous prenons cette opportunité afin de vous rappeler que l'UNESCO ne facture aucun frais lors du processus de recrutement. Nous vous prions de transmettre cet avertissement à toute personne qui pourrait être concernée.