À propos du projet

French

Le projet de l'UNESCO « Renforcer les radios locales par le biais des TIC » vise à combler le fossé entre les pauvres - les femmes et les filles spécialement - et le débat public sur des questions d'intérêt public local. Ce résultat est obtenu grâce à une série d'activités de renforcement des capacités dans les stations de radio locales, l'amélioration de la qualité de la programmation, la formation sur l'utilisation des TIC et les aider à accroître la portée géographique de la diffusion des nouvelles grâce à un réseau de correspondants. Le projet, en outre, met l'accent sur les actions d'égalité des genres et la viabilité financière des stations de radio.

Les activités ont été conçues de manière à être durables et participatives; la création de connaissances qui perdureront au-delà de la durée du projet lui-même. Dans cette approche, il est nécessaire de comprendre et d'être profondément impliqué avec le modus operandi des stations de radio et la communauté. Il existe une grande diversité de situations parmi les 26 stations de radio locales africaines participantes à la seconde phase du projet. Certaines sont situées dans des centres urbains denses et dynamiques, d’autres fonctionnent dans des régions rurales plus isolées. Le niveau d’équipements et de technologies sont également très hétérogènes : certaines souffrent de grave problèmes en raison de l’irrégularité de l’approvisionnement électrique, tandis que le reste des stations bénéficient d’opérations plus modernes et sont même activement présentes sur les réseaux sociaux. En raison de cette diversité, la première étape du projet consiste à effectuer une recherche sur la communauté et les stations de radio locales, obtenir des informations sur les habitudes d'écoute de la communauté, sur les questions d'intérêt public local dans les domaines de la santé, de l'agriculture autres domaines pertinents pour la communauté. En ce qui concerne les stations de radio, l'UNESCO a sondé la qualité, l'égalité des genres, l'alphabétisation des TIC, la capacité de gestion financière de la programmation et l'existence de réseaux de correspondants. Toutes les informations recueillies sont appliquées tout au long de la mise en œuvre du projet comme, par exemple, lors du choix des thèmes de la formation, la suggestion de meilleurs TIC ou l'évaluation de meilleures options pour contrôler la performance de la radio.

Une série de ressources éducatives libres sont produites à partir des formations qui sont menées, visant à partager largement les connaissances sur la radio locale. Ces ressources seront disponibles, pourront être copiées, partagées, traduites et améliorées, d'une manière collaborative pour transformer les radios locales en prestataires de services sociaux.

L'accès à l'expertise nationale et régionale est important pour la mise en œuvre de toutes les activités du projet: recherche, ateliers, enquête, suivi, etc. Malgré le défi de trouver des ressources, il en résulte une multiplication des bénéficiaires. Les professionnels et les organismes impliqués sont étroitement accompagnés par notre personnel, l'évaluation des activités visant à améliorer les résultats. Conformément aux travaux de l’UNESCO, une autre ligne directrice est supposée donner la priorité aux logiciels et sources libres (FOSS) au moment de choisir les technologies de l'information et de la communication (TIC) pour les radios locales. En plus d'être gratuit, ce logiciel est conçu pour satisfaire au mieux les besoins des utilisateurs car il est développé par les utilisateurs eux-mêmes.

Le projet, financé par l’Agence Suédoise de Coopération Internationale pour le Développement (Sida) a défini les grandes lignes d'actions, comme vous pouvez le vérifier dans notre chaîne de résultats.

Vous pouvez écouter, ci-après, notre entretien avec Mr Jaco du Toit, conseiller en communication au bureau de l'UNESCO à Nairobi sur le projet:

Les personnes dans le projet

Image: Jean Ndombasi Body:

Radio Moanda
République Démocratique du Condo

Image: Peingondjabi Sheya Body:

Ohagwena Radio
Namibie

Image: Valeria Nadal Body:

Siège UNESCO
France

Image: Brenda Leonard Body:

Bush FM
Afrique du Sud

Image: Thabang Pusoyabone Body:

Radio Riverside
Afrique du Sud

Image: John Okande Body:

UNESCO Nairobi 
Kenya

Image: Kaonga Samson Body:

Iso FM
Zambie

Image: Fredrick Mariwa Body:

Sauti FM
Kenya

Image: Rigobert Malalako Body:

Radio Bangu
République démocratique du Congo

Image: Marco Ndlovu Body:

Base FM
Namibie

Image: Mike Daka Body:

Breeze FM
Zambie

Image: Meshack Nyamai Body:

Radio Mang'elete
Kenya

Image: Swithin Haangala Body:

Zambezi FM
Zambie

Image: Solange Tshiloz Kappongo Body:

Radio Deo Gratias
République démocratique du Congo

Image: Masakazu Shibata Body:

UNESCO Nairobi
Kenya

Image: Felician Ncheye Body:

Sengerema FM
Tanzanie

Image: Rose-Haji Mwalimu Body:

La formation de médias communautaires
Tanzanie

Image: Marco Mipawa Body:

Kahama FM
Tanzanie

Image: Hezekiel Dlamini Body:

UNESCO Harare
Zambie

Image: Maisha Ambangile Body:

Kyela FM
Tanzanie

Image: Rachel Watson Body:

Radio Atlantis
Aqrique du Sud

Image: Lukas Kulwa Body:

Kyela FM
Tanzanie

Image: Courtney Ivins Body:

UNESCO Dar es Salaam
Tanzanie

Image: Leandro França Body:

Siège UNESCO
France

Image: Al Amin Yusuph Body:

UNESCO Dar Es Salaam
Tanzanie

Image: Elvis Michel Kenmoe Body:

UNESCO Libreville
Gabon

Image: Chimbidzikai Mapfumo Body:

UNESCO Harare
Windhoek

Image: George Mwamodo Body:

Mwanedu Radio
Kenya

Image: Peter Erichs Body:

Sida
Suède

Image: Tieho Rankhone Body:

Mafeteng Radio
Lesotho

Image: Francois Marais Body:

Valley FM
Afrique du Sud

Image: Ndinoshiho Mwatile Body:

UNESCO Windhoek
Namibie

Image: Bilali Jihad Ramadhan Body:

Mtegani FM
Tanzanie

Image: Jaco Du Toit Body:

UNESCO Nairobi
Kenya

Image: Mpho Mhlongo Body:

Jozi FM
Afrique du Sud

Image: Arantxa Mandiola Lopez Body:

UNESCO Windhoek
Namibie

Image: Peter Malasha Body:

Radio communautaire Mkushi
Zambie

Image: Hamad S Mwinyi Body:

Micheweni FM
Tanzania

Image: Reuben Mukindia Body:

Mugambo Jwetu Radio
Kenya

Image: Joseph Kamata Body:

Pambazuko FM
Tanzanie

Image: Pieter Olivier Body:

Live FM
Namibie

Image: Marie-Jeanne Ndiaye Body:

Siège UNESCO
France

Image: Joseph Poto Poto Body:

UNESCO Kinshasa
République Démocratique du Congo

Image: Abdullah Mfuruki Body:

Pangani FM
Tanzanie

Image: Michael Otto Body:

Sida
Suède
 

Image: Theresia Mieze Body:

!aH Radio
Namibie

Image: Khadija Abdallah Body:

Orkonerei FM
Tanzanie

Image: Mirta Lourenço Body:

Siège UNESCO
France

Image: Ramadhani Bilali Body:

Mtegani FM
Tanzanie

Image: Adelina Lweramula Body:

Fadeco FM
Tanzanie